Laurence Boccolini : ses anecdotes à propos de sa relation avec TF1 qui risquent de ne pas plaire à la chaîne

Au cœur de l’été, Laurence Boccolini a pris un grand virage dans sa carrière : quitter la grosse machine qu’est TF1 pour rejoindre France 2. Une décision mûrement réfléchie, en partie motivée par sa relation plutôt fraîche avec la chaîne privée.

Laurence Boccolini

C’était la bombe du mercato télévisuel, au mois d’août : après presque vingt ans d’animation sur la chaîne TF1, Laurence Boccolini a décidé de claquer la porte du groupe pour rejoindre le service public et France 2. L’animatrice a été recrutée pour présenter Mot de Passe, une émission brutalement arrêtée en 2016. “J’avais la sensation de ne pas être une priorité, d’être devenue un bibelot. Ces dernières années, les projets de nouvelles émissions ne m’étaient jamais proposés. J’aurais adoré faire Good Singers avec Jarry, par exemple, ou reprendre Qui veut gagner des millions ? après Jean-Pierre Foucault”, avait expliqué Laurence Boccolini quelques jours après son départ.

Pas “vraiment” partie

Si elle précisait à l’époque partir sans “amertume ni haine”, l’animatrice montrait déjà que ce départ n’avait rien d’un déchirement, et que finalement, le changement de chaîne avait un caractère inéluctable. Le style et l’ambiance de la chaîne y sont pour quelque chose, à en croire ses propos dans une interview accordée à TV Mag. “Il n’y avait pas une grande communication – c’est un euphémisme – entre nous, je pourrais même dire que la communication était inexistante”, souligne-t-elle en parlant de sa relation avec TF1. Au point même où Laurence Boccolini avoue ne pas avoir eu “la sensation de partir”. “Un départ c’est quand on est avec des gens autour. Ça faisait longtemps que je n’avais plus la sensation d’être à TF1 donc je ne me suis pas dit qu’il fallait que je quitte la chaîne”. Définitivement, il était temps de trouver un nouveau chemin à tracer.

Source: Lire L’Article Complet

Laurence Boccolini : ses anecdotes à propos de sa relation avec TF1 qui risquent de ne pas plaire à la chaîne

Au cœur de l’été, Laurence Boccolini a pris un grand virage dans sa carrière : quitter la grosse machine qu’est TF1 pour rejoindre France 2. Une décision mûrement réfléchie, en partie motivée par sa relation plutôt fraîche avec la chaîne privée.

Laurence Boccolini

C’était la bombe du mercato télévisuel, au mois d’août : après presque vingt ans d’animation sur la chaîne TF1, Laurence Boccolini a décidé de claquer la porte du groupe pour rejoindre le service public et France 2. L’animatrice a été recrutée pour présenter Mot de Passe, une émission brutalement arrêtée en 2016. “J’avais la sensation de ne pas être une priorité, d’être devenue un bibelot. Ces dernières années, les projets de nouvelles émissions ne m’étaient jamais proposés. J’aurais adoré faire Good Singers avec Jarry, par exemple, ou reprendre Qui veut gagner des millions ? après Jean-Pierre Foucault”, avait expliqué Laurence Boccolini quelques jours après son départ.

Pas “vraiment” partie

Si elle précisait à l’époque partir sans “amertume ni haine”, l’animatrice montrait déjà que ce départ n’avait rien d’un déchirement, et que finalement, le changement de chaîne avait un caractère inéluctable. Le style et l’ambiance de la chaîne y sont pour quelque chose, à en croire ses propos dans une interview accordée à TV Mag. “Il n’y avait pas une grande communication – c’est un euphémisme – entre nous, je pourrais même dire que la communication était inexistante”, souligne-t-elle en parlant de sa relation avec TF1. Au point même où Laurence Boccolini avoue ne pas avoir eu “la sensation de partir”. “Un départ c’est quand on est avec des gens autour. Ça faisait longtemps que je n’avais plus la sensation d’être à TF1 donc je ne me suis pas dit qu’il fallait que je quitte la chaîne”. Définitivement, il était temps de trouver un nouveau chemin à tracer.

Source: Lire L’Article Complet