La Proposition (W9) Sandra Bullock perd connaissance en plein tournage : "J’ai vu ma dernière heure arriver"

Plus drôle et sexy que jamais, l’actrice américaine crève l’écran dans La Proposition, diffusé ce soir sur W9. Une comédie dont le tournage ne fut pas de tout repos…

Non ! Je ne ferai pas une comédie romantique de plus ! J’en ai assez tourné comme ça…” C’est en ces termes tranchants que Sandra Bullock, depuis sa maison d’Austin, au Texas, répond du tac au tac à Anne Fletcher, qui lui propose le rôle de Margaret Tate dans son prochain film.

À 45 ans, après Miss Détective ou Entre deux rives, la comédienne n’a pas envie de s’égarer dans une romance guimauve. L’actrice, révélée en 1994 par Speed, thriller nerveux tourné à 200 km/h, préfère les virées en Harley Davidson avec son mari Jesse James, motard fou de vitesse. Mais Anne Fletcher insiste : “Lis au moins le scénario. Tu joues une éditrice canadienne installée à New York, qui oblige son assistant (Ryan Reynolds) à l’épouser, juste pour renouveler son visa. Il y a du Meryl Streep du Diable s’habille en Prada dans ce personnage.” Maligne, la réalisatrice sait que Sandra Bullock vénère l’interprète de la mythique Miranda Priestly. L’actrice accepte donc de lire le scénario. En le refermant, elle s’exclame : “J’adore cette garce au grand coeur. Je fonce !” Sans le savoir, Sandra Bullock va vivre le tournage le plus éprouvant de sa carrière…

Oups, mon cache-sexe !

Les premières scènes sont filmées à New York, dans la chaleur de l’été 2008. La comédienne sait qu’elle doit tourner une séquence délicate où elle se montre nue, avec un chien dans la chambre, en présence de son partenaire, Ryan Reynolds, lui aussi en tenue d’Adam. “Je voulais un corps parfait : j’ai fait un régime et fréquenté les salles de sport pendant deux mois“, avoue-t-elle. Pudique, elle exige tout de même que son intimité soit dissimulée par un cache-sexe en latex. Mais, à cause du chien gesticulant et de la chaleur accablante qui régnait sur le plateau, la prothèse se décolle sans cesse. Sandra trouve une parade radicale, qui laisse les cinq techniciens stupéfaits : “J’ai fini la scène intégralement à poil ! Au diable le cache-sexe ! Avec Ryan, on se frottait l’un contre l’autre. C’est une bonne façon de se découvrir…

Galerie: Ces 11 acteurs qui ont raté leur casting pour un rôle culte (Gentside)

À lire également

Ligue des nations : France – Pays-Bas (M6) – Benjamin Pavard, star malgré lui

La suite de ces tribulations a lieu dans les eaux glaciales de Rockport (à peine 10 °C), un petit port de pêche du Massachusetts. Une scène burlesque l’oblige à tomber d’un bateau. Elle refuse le doublage. “Grosse erreur : l’eau était si froide que mes poumons se sont bloqués. Je ne pouvais plus respirer et j’ai vu ma dernière heure arriver“, se souvient la comédienne. Tombée en hypothermie, elle perd connaissance et finit entre les mains des médecins.

Cascades en talons hauts

Quelques jours plus tard, elle affronte une autre épreuve : perchée sur d’interminables talons hauts, avec un sac Hermès et une robe de soirée, la malheureuse doit descendre sur les docks par une grande échelle… “Un vrai calvaire. Mais je suis restée digne, sans jamais chuter“, précise-t-elle, philosophe. Seule consolation : la réalisatrice laisse son interprète improviser avec une liberté totale. Sandra Bullock se lâche et prend un délicieux plaisir à en rajouter avec son personnage d’authentique teigne : “L’avantage de jouer une garce, c’est que, pendant trois mois, j’ai pu rendre la vie épouvantable à tout le monde sur le plateau. J’ai adoré !

La proposition est à voir lundi 21 juin à 21.05 sur W9

Jean-Baptiste Drouet

Source: Lire L’Article Complet