Kaamelott – premier volet : mais au fait, pourquoi le titre de la série et du film d'Alexandre Astier prend-t-il deux "T" ?

LE CINE EN QUESTIONS. Les fans sont à quelques heures d’accomplir enfin la quête du Graal puisque ça y est, enfin, Kaamelott – premier volet d’Alexandre Astier, sort en salles ce 21 juillet. L’occasion de revenir sur le pourquoi de cette orthographe si singulière du titre de la série et du film.

On le sait, la patience est un plat qui se mange sans sauce. Pour autant, les fans de la série Kaamelott commençaient à ne plus avoir grand chose à se mettre sous la dent à force d’épuiser les replays de leur série favorite, celle-là même qui faisait jadis les beaux jours de M6. Et voilà qu’en l’an de grâce 2019, son créateur Alexandre Astier proclamait officiellement le retour d’Arthur, Perceval et consorts, héros délirants de sa parodie revisitant le mythe des chevaliers de la table ronde. A la différence que cette fois, cela ne se passe plus sur le petit mais le grand écran, dans Kaamelott : premier volet. Premier car une trilogie est prévue.

  • Soeur Sourire – 14 janvier

    Télé Loisirs

  • Kassav’ à la Défense Arena – 9 juin

    Télé Loisirs

  • Jacob Desvarieux : le leader du groupe Kassav' a été placé en réanimation

    Télé Loisirs

  • Amoureux de ma femme – 19 juillet

    Télé Loisirs

  • Sabrina Ouazani : Son film doudou ? Le cinéma, son lieu de rencard ? Sa réplique culte ? Les confessions ciné de l'actrice

    Télé Loisirs

  • Sabrina Ouazani : 5 infos à connaître sur l'actrice

    Télé Loisirs

  • Emmy MakeUpPro – Qui est la YouTubeuse

    Télé Loisirs

  • Sidoine (Star Academy) : "J'ai été très surpris par M Pokora"

    Télé Loisirs

  • Mariés au premier regard (M6) : qu'a pensé Gaëtan de la robe de Claire ? Il nous dit tout !

    Télé Loisirs

  • Alexandre Astier surpris d'avoir envie d'écrire la suite de Kaamelott

    Télé Loisirs

  • Caméra Canapé : Nicolas Waldorf et Charla Carter retrouvent une veille connaissance d'Incroyables Transformations

    Télé Loisirs

  • Kareen Guiock – Qui est la journaliste ?

    Télé Loisirs

  • Chasseurs d'appart : quand Stéphane Plaza chambre un des agents immobiliers

    Télé Loisirs

  • L'humour de sa vie : Raphaël Mezrahi dévoile des images inédites de Laurent Gerra lors d'une soirée arrosée

    Télé Loisirs

  • Stephane Bern pris pour un hacker… alors qu'il voulait corriger sa fiche Wikipedia

    Télé Loisirs

  • Caméra canapé : découvrez le pré-générique de la nouvelle émission d'M6

    Télé Loisirs


  • Soeur Sourire – 14 janvier
    Soeur Sourire – 14 janvier


    Télé Loisirs


  • Kassav’ à la Défense Arena – 9 juin
    Kassav’ à la Défense Arena – 9 juin


    Télé Loisirs


  • Jacob Desvarieux : le leader du groupe Kassav' a été placé en réanimation
    Jacob Desvarieux : le leader du groupe Kassav' a été placé en réanimation


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Pourquoi Kaamelott s’écrit avec deux “T” et deux “A” ?

Bon, c’est bien joli tout ça, mais vous ne vous êtes toujours demandé pourquoi le titre de la série, et désormais du film, s’écrivait avec deux “T” et deux “A” ? Les inconditionnels de la première heure l’auront sans doute remarqué : dans ses premiers pilotes, soit avant le premier épisode définitif, Kaamelott s’écrivait avec un seul T. Mais voilà : Alexandre Astier tenait à ce que l’on prononce bien le T final du titre : Kaamelott et non Kamelot. C’est pourquoi un deuxième T a été ajouté au titre. Tout en conservant sa référence au château de Camelot, issu de la légende arthurienne. Quant au fameux double “A” du titre, une théorie voudrait que ce soit un clin d’oeil aux initiales du créateur de la série : Alexandre Astier. Certains diront “C’est pas faux”. Sachez en tout cas que le principal intéressé aurait nié cette rumeur.

Un record de préventes !

Plus de dix ans après l’arrêt de la série, Kaamelott suscite toujours l’engouement des fans. Et bat déjà des records avant même sa sortie en salles. Lundi 19 juillet, soit 48h avant que le film d’Alexandre Astier ne débarque au cinéma, le distributeur SND enregistrait quelques 206 000 préventes, comme le rapportent nos confrères du Point. Un chiffre qui peut s’expliquer notamment par l’attente accrue des inconditionnels de la légende arthurienne version Astier puisque le film, initialement prévu au cinéma à l’été 2020, a été repoussé à plusieurs reprises en raison de la pandémie, pour finalement sortir un an plus tard, à l’été 2021.

Source: Lire L’Article Complet