Cinéma pour les enfants : Rita et Machin, une petite fille, un chien, de la tendresse et de la poésie

Imaginées par Jean-Philippe Arrou-Vignod et l’illustrateur Olivier Tallec dans des livres pour enfants depuis 2006, “Les Aventures de Rita et Machin” font désormais leur cinéma à travers des courts métrages à la patte unique.

Conseillé à partir de 3 ans

Les Nouvelles aventures de Rita et Machin – Actuellement au cinéma

Les Aventures de Rita et Machin – Disponible en VOD et DVD

• Il était une fois : Rita a 5 ans, une robe à fleurs et des idées plein la tête. Elle est décidée, énergique et bourrée d’imagination. Machin, le chien qui n’a pas de nom, a une tache sur l’œil et un petit bout de queue. Il est placide, fataliste, gourmand et ne parle qu’avec Rita. Rita et Machin traversent avec humour toutes les situations de la vie quotidienne. Leur relation est tour à tour tendre et conflictuelle. Mais tout se termine toujours par un câlin !

• Ce qu’ils vont adorer : Ce duo mignon, léger, tendre, décalé et complémentaire. D’un côté Rita, petite fille à la joie de vivre communicative (et au caractère bien trempé), constamment en quête d’une aventure susceptible d’égayer sa journée. De l’autre Machin, son chien (ou son doudou ?) paresseux, mais toujours disponible pour les jeux de son amie… qu’il ne manque pas de perturber. Ensemble, à travers des petites pastilles de cinq minutes, ils revisitent le quotidien des enfants (l’anniversaire, le dimanche pluvieux, le nouveau vélo, la piscine, le pique-nique…) à hauteur d’enfants, la présence des adultes s’illustrant simplement de temps à autres par la voix de maman ou papa ou de longue jambes qui disparaissent en haut du cadre. Ils aimeront aussi, sans aucun doute, la patte graphique de ces courts métrages, qui respecte l’esthétique épurée et minimaliste des livres de Jean-Philippe Arrou-Vignod et Olivier Tallec avec quelques coups de crayons sur fond blanc et des touches de couleur qui viennent égayer le récit. Et ils adoreront évidemment, si ce sont des lecteurs fidèles des albums édités chez Gallimard Jeunesse, voir leurs héros prendre vie. Et s’ils débutent par les films, voilà une belle porte d’entrée pour prolonger les aventures de Rita et Machin sur papier, au détour d’une histoire du soir.

• Ce qui peut les inquiéter : Rien de bien terrifiant dans les aventures de Rita et Machin ! Si des monstres géants ou des extraterrestres peuvent s’inviter dans leurs jeux grâce à l’imagination sans limite de la petite fille (mention spéciale à l’épisode de la cachette), les créatures colorées disparaissent aussi vite, laissant la place à l’objet ou la personne qui ont inspiré Rita (on découvrira ainsi que Papa est un alien dans l’envolée galactique de la demoiselle). De même, les petites disputes régulières entre les deux amis ne sont jamais bien graves, et se règlent souvent par un gros câlin. Enfin, certains segments comme “la maison de Machin” explorent les peurs enfantines… tout en rassurant aussitôt.

• Ce qu’ils vont garder au fond d’eux : Une ode à l’imagination, menée par une héroïne capable de transformer son quotidien et son univers en grand terrain de jeux. Une autre approche de l’animation, aussi, pleine de douceur, de poésie et de simplicité, et qui tranche avec les productions en images de synthèse au rythme trépidant qui occupent la majorité de l’espace en salles et à la télévision. Enfin, des histoires tendres qui respectent le temps de l’enfance et qui ne leur demandent pas de grandir trop vite. Comme nous l’expliquait l’auteur Jean-Philippe Arrou-Vignod, “il faut tenter de se rappeler ce qui nous touchait, nous surprenait ou nous amusait quand nous étions petits. (…) Nous essayons d’enchanter des situations simples de la vie quotidienne, que tous les enfants connaissent, mais qui deviennent magiques quand on les vit en complicité avec un animal de compagnie.”

  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma

    Cover Video


  • Ricky Martin a envie de jouer plus au cinéma
    Ricky Martin espère que sa nomination aux Emmy Awards pour sa performance dans «The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story» où il incarnait Antonio D’Amico, le compagnon du créateur italien va lui permettre d’obtenir plus de rôles à l’avenir


    Cover Video

VIDÉO SUIVANTE
Source: Lire L’Article Complet