Qu’a fait Tame Impala depuis cinq ans ? Focus sur 8 de ses collaborations majeures, de Kanye West à Lady Gaga

Cinq longues années après le chef d’œuvre Currents, le groupe australien Tame Impala est enfin de retour vendredi 14 février avec un nouvel album, The Slow Rush. Kevin Parker, l’homme qui réalise les albums de Tame Impala entièrement seul en studio et ne fait appel à ses musiciens que pour la scène, n’a pas bullé depuis 2015. 

Avant et pendant qu’il composait ce nouvel album, il s’est régulièrement produit en concerts et a surtout multiplié les collaborations. Car Kevin Parker, 34 ans, est de plus en plus demandé. Et ce dans tous les genres musicaux, à commencer par le hip-hop, tout le monde voulant désormais sa part de la magie Tame Impala.

Voici une revue de détails du foisonnement de projets auxquels Kevin Parker a collaboré depuis 2015 et qui ont forcément, d’une façon ou d’une autre, nourri son travail personnel. Et tout cela sans compter la production de l’album Tasmania (mars 2019) de son ancien groupe Pond, un titre jamais terminé avec SZA, des séances en studio avec Kendrick Lamar qu’on rêve d’entendre et des demandes en suspens de Dua Lipa et d’Alex Turner des Arctic Monkeys …

1Kanye West “Violent Crimes” 

Kevin Parker brûlait depuis longtemps de travailler avec Kanye West. C’est une case désormais cochée. Les deux artistes sont entrés en contact par l’intermédiaire du designer et directeur artistique Willo Perron, qui travaillait sur le live show de Tame Impala. Kanye cherchait des guitares psychédéliques, Perron s’est empressé de faire les présentations. Kanye et Kevin se sont donc vus en studio brièvement, le temps de discuter musique et concepts et la collaboration s’est poursuivie au téléphone et via e-mails, Kevin Parker étant rentré chez lui en Australie, racontait-il au Billboard (en anglais).

Mais jusqu’au jour de la sortie de l’album Ye en juin 2018, Kevin n’a pas su sur quel morceau il serait, et même si son travail figurerait ou pas sur l’album. Cela faisait, dit-il, partie du jeu. Au final, dans l’exercice de collage homérique et capricieux qu’est un album de Kanye, c’est son jeu de batterie qui se retrouve sur le dernier titre de l’album, Violent Crimes… La meilleure leçon que lui appris Kanye ? Ne pas craindre l’échec.

2Travis Scott “Skeletons”

Le rap tend décidément les bras à Kevin Parker, qui co-écrit et co-produit avec quelques autres (Pharrell, The Weeknd etc) le titre Skeletons de Travis Scott sur l’album Astroworld, disque évènement dès sa sortie en août 2018. Skeletons est un titre psychédélique comme il se doit, un genre que le rappeur de Houston, fan de Tame Impala, affectionne particulièrement. Le titre est né de plusieurs sessions au long cours durant lesquelles plus d’une dizaine de personnes en quête de bonnes idées improvisaient ensemble en studio avec le volume à fond et dans “un épais nuage de blunts“, se souvenait-il dans le Billboard. Cette collaboration reste une des plus satisfaisantes artistiquement pour Kevin Parker, justement parce qu’elle a donné lieu à de longues sessions entre musiciens et non pas à des échanges désincarnés via internet.

En octobre 2018, Travis Scott était l’invité de l’émission télé Saturday Night Live. Il y a interprété Skeletons et Astrothunder en compagnie de musiciens dont Kevin Parker (qu’on aperçoit bien dans la vidéo ci-dessous).

3Mark Ronson “Find U Again” feat Camila Cabello

Le producteur et DJ anglais aux mains d’or Mark Ronson – Amy Winehouse, Adele, Lily Allen et Bruno Mars avec Uptown Funk, c’est lui – est un des grands copains de Kevin Parker. Réciproquement fans l’un de l’autre, ils se sont rencontrés au V festival en Australie en 2010. “Il a été un producteur mentor pour moi“, dit le cerveau de Tame Impala. “Il a été le premier à me convaincre que je pouvais prendre la production au sérieux et que j’avais quelque chose de spécial. Auparavant, je ne pensais pas pouvoir travailler avec d’autres artistes, surtout ceux que je ne connaissais pas personnellement.” A ce petit jeu, Kevin Parker a même failli céder à son copain The Less I Know The Better, l’un de ses plus gros hits, avant de se raviser in-extremis.

En 2015, Kevin Parker était invité sur Daffodils, un titre funky figurant sur l’album Uptown Special de Mark Ronson (mais on aurait juré un titre de Tame Impala). Sur le dernier album de Mark, Late Night Feelings sorti en juin 2019, ils ont collaboré à nouveau. Le résultat est Find U Again avec Camila Cabello au micro. “Kevin avait la mélodie… Nous travaillions ensemble il y a quelques années et cette mélodie était restée en moi“, a expliqué Mark Ronson à Zane Lowe sur Apple Music.

4Rihanna reprend “Same Person, Same old Mistakes”

Il ne s’agit pas d’une collaboration à proprement parler mais elle a néanmoins sa place ici. Grosse surprise en effet dans le camp des fans de Kevin Parker lorsqu’ils réalisent à la sortie de l’album ANTI de Rihanna en janvier 2016 qu’un des titres, Same Ol’ Mistakes, n’est autre qu’une reprise de New Person, Same Old Mistakes de Tame Impala. Deux jours plus tard, le management du groupe australien se voit contraint de publier un communiqué dans lequel il confirme que le manager de Rihanna a bien demandé l’autorisation de Kevin Parker.

Ce dernier a toutefois expliqué plus tard au Billboard qu’il pensait que Rihanna souhaitait emprunter un sample ou en faire “une sorte de mixe“. Ce n’est qu’en écoutant l’album qu’il a découvert avec étonnement qu’il s’agissait d’une vraie reprise (dont il toucherait donc 100% des droits de publishing…). “C’est marrant parce que pendant que j’écrivais cette chanson, j’imaginais une voix R&B la chantant“, ajoutait-il dans le Billboard. “Alors quand j’ai entendu Rihanna la chanter, je me suis dit: wow la chanson est comme je l’avais imaginée à l’origine.

5Lady Gaga “Perfect Illusion”

Après sa collaboration avec Mark Ronson, ce dernier a servi de passerelle vers des collaborations de plus en plus commerciales, comme celle, peu inspirée, avec le gros poisson pop Lady Gaga. C’est en effet Mark Ronson qui a sollicité Kevin Parker lorsqu’il travaillait sur l’album Joanne de Lady Gaga. “Il m’a demandé si je voulais rejoindre l’équipe et bien sûr j’ai accepté ! Je savais que le projet était entre de bonnes mains“, racontait la tête pensante de Tame Impala à DIY mag en 2016.

Résultat, le single Perfect Illusion, produit et co-écrit par Kevin Parker, que Lady Gaga qualifiait ensuite de “génie de la musique” sur la BBC. Il s’agit pourtant d’un titre dispensable qui a été vite oublié. Sauf que l’été dernier, Mark Ronson a lâché la version démo originale de Parker lors d’un Dj set à Sydney, relançant soudain l’intérêt pour ce titre…

6Zhu “My Life

Zhu est un producteur de musique électronique californien qui préserve son anonymat, pour n’être jugé que sur sa musique, dit-il. Il s’est fait connaître en 2014 avec un mash-up de chansons du groupe de rap Outkast, Moves Like Ms Jackson et a sorti depuis plusieurs EP et deux albums, Generationwhy (2016) et Ringos Desert (2018). C’est dans ce dernier que figure My Life (mars 2018), collaboration réjouissante avec Kevin Parker, un petit bijou d’électronique psychédélique particulièrement ciselé sur lequel plane la voix haut perchée de Parker.

7Kali Uchis “Tomorrow”

Pour son premier véritable album, Isolation (2018), la chanteuse, auteure et compositrice colombiano-américaine Kali Uchis alignait les stars : Tyler, The Creator, Jorja Smith, Damon Albarn, Bootsy Collins, Thundercat et Tame Impala. Kevin Parker, avec lequel Kali rêvait de travailler, a co-écrit et produit Tomorrow. Alors c’était comment en studio avec Kevin ? “J’étais un peu nerveuse parce que je suis une énorme fan et je le tiens pour un génie“, déclarait-elle au site Pitchfork. “Mais il travaille tout comme moi : il n’a pas non plus d’éducation musicale classique, et il fait ce qu’il sent, ce que je respecte. J’ai aimé, aimé, aimé travailler avec lui. Il était cool as fuck“. Un peu comme ce morceau où la patte de Kevin Parker, très présente, fait merveille couplée à la voix sexy de Kali Uchis.

8Theophilus London “Whiplash”

En écoutant cette excitante collaboration, on se dit que le rappeur new-yorkais originaire de Trinité-et-Tobago et le musicien australien sont faits pour s’entendre sur la longueur d’un album. Theophilus London et Kevin Parker se sont d’ailleurs rebaptisés brièvement Theo Impala pour l’occasion. Trois morceaux sont sortis de la cuisse de cette entité : d’abord, en octobre 2018, une reprise de la chanson Only You (1984), du chanteur et auteur nigérian Steve Monite. Puis, dévoilé en exclusivité dans l’émission du créateur et DJ Virgil Abloh sur Beats 1, le titre Revenge featuring Ariel Pink. Et enfin, en janvier 2019, l’excellent titre Whiplash (ci-dessous). Depuis, on est désespérément sans nouvelles de Theo Impala…

Source: Lire L’Article Complet