Prince Harry : Ce père d’adoption célèbre qu’il s’est trouvé à Los Angeles

Depuis maintenant deux mois, le prince Harry a tout quitté pour commencer une nouvelle vie à Los Angeles avec Meghan Markle et leurs fils Archie. Isolé des siens, le Britannique aurait sympathisé avec le compositeur David Foster, autre expatrié marié à une actrice et installé sur la côte Ouest.

Si l’ont peut facilement imaginer le soulagement de Meghan Markle, maintenant qu’elle est repartie vivre dans sa ville natale de Los Angeles, difficile en revanche de savoir dans quel état d’esprit se trouve son mari… Depuis la mi-mars, après une première halte prolongée au Canada, le prince Harry a quitté le Royaume-Uni et la famille royale dans l’espoir d’une vie plus paisible en Californie. Mais le Britannique de 35 ans se retrouve seul dans la Cité des Anges, où il ne connaît personne. Enfin presque.

Le duc de Sussex se serait rapproché du compositeur canadien David Foster, 70 ans, qui est le mari de la chanteuse et comédienne Katharine McPhee, ancienne camarade d’école de Meghan Markle. Ce couple star se trouve être celui qui a aidé le prince Harry et son épouse à se loger dans une luxueuse demeure sur l’île de Vancouver, à la fin de l’année 2019. “Mon mari a une très, très jolie relation avec Harry, a confié Katharine Mcphee lors d’une interview pour Access Hollywood, le 18 mai 2020. Ils sont si mignons. Ils sont comme père et fils. Nous restons en contact avec eux. Bien sûr, Meghan et moi nous connaissons depuis l’enfance, mais vraiment Harry et mon mari sont amis. C’est vraiment sympa.

Cette amitié est certainement précieuse pour le prince Harry, qui se retrouve dans un pays étranger, isolé loin de ses proches et ce, après plusieurs mois de vives tensions avec sa famille et les médias anglais : “C’est une période très bizarre pour nous tous, mais je pense qu’une vie structurée manque à Harry en ce moment, a rapporté un proche du duc de Sussex à Vanity Fair, le 11 mai dernier. Il n’a pas d’amis à Los Angeles, contrairement à Meghan, et il n’a pas de travail. Donc pour le moment, il est un peu à la dérive, mais ce ne sera pas toujours comme ça, et il le sait.

Le fils du prince Charles et Diana ne doit pas s’ennuyer pour autant. Tout en prenant part à divers appels vidéo avec des organisations qu’il soutenait avant le Megxit, Harry a profité de cette nouvelle vie commencée en pleine période de confinement pour passer du temps avec son petit Archie, qui a fêté son premier anniversaire le 6 mai. Mardi, le duc et la duchesse de Sussex ont célébré leurs 2 ans de mariage en toute intimité, dans la confortable villa que leur prête leur producteur américain Tyler Perry.

Source: Lire L’Article Complet