Lille : un étudiant retrouvé mort pendu par sa petite amie

Vendredi 16 avril, un jeune homme de 24 ans s’est donné la mort par pendaison. La petite-amie de ce dernier a fait la macabre découverte en rejoignant l’étudiant sans sa chambre du CROUS.

Le drame a eu lieu vendredi 16 avril. Alors qu’une jeune femme se rendait au logement universitaire de son petit ami, cette dernière a fait une macabre découverte. L’étudiant de troisième année de psychologie à l’université de Lille s’était en effet pendu chez lui. Sous le choc, cette dernière a appelé au secours peu de temps après son arrivée sur les lieux. Un technicien d’une société de téléphone en pleine intervention dans la résidence du CROUS est intervenu… Malheureusement, il était déjà trop tard.

Moniteur à la bibliothèque de sa faculté, cet étudiant âgé de 24 ans ne connaissait pas de difficultés notables dans son parcours de formation, ni dans son environnement familial. Cependant, ces derniers temps, le jeune homme souffrait de problèmes psychologiques, indique nos confrères de La Voix du Nord. Prévenue par le CROUS, la famille du défunt originaire de la région n’a pas tardé à être informée de la terrible nouvelle.

Un dispositif d’accompagnement psychologique mis en place

Valérie Cabuil, la rectrice de la région académique des Hauts-de-France a présenté ses condoléances à la famille et aux proches de l’étudiant le jour même : “La Rectrice, le président de l’université et le directeur général souhaitent leur témoigner leur soutien et leur compassion et partagent avec la communauté universitaire une profonde tristesse”, indique-t-elle dans un communiqué qui précise aussi qu’un dispositif d’accompagnement psychologique spécial a été mis en place. Pour l’heure, cinq personnes ont déjà été prises en charge par le centre de santé de la faculté.

À voir aussi : Cette maladie rare est mortelle contractée par le chanteur James Blunt !

Lisa Ziane

Source: Lire L’Article Complet