6 façons tendances de porter le débardeur blanc

On associait souvent le débardeur à la virilité des ouvriers et des dockers et plus tard à la libération des femmes. On vous donne quelques tips pour vous le réapproprier et en faire la pièce phare de vos tenues.

Désormais basique des armoires des hommes et des femmes, le débardeur prend son nom de l’action de « débarder », soit décharger les marchandises. En effet, les dockers des ports ou les travailleurs des halles à l’époque portaient le débardeur. Pas forcément par style mais plutôt pour son côté pratique. La maille de coton à partir de laquelle il était fabriqué absorbait la transpiration et l’absence de manches permettait d’effectuer des mouvements sans être gêné. Longtemps synonyme de virilité mais aussi de violence puisque souvent ramené au look du personnage de Stanley, interprété par Marlon Brando, dans le film Un tramway nommé Désir, d’Élia Kazan.

Le débardeur, synonyme de libération des corps

Exit, la figure du toxic boy, les femmes s’approprient le débardeur dans l’entre-deux-guerres pour ne plus s’en séparer. D’abord porté en tricot de peau, il devient aujourd’hui la pièce maîtresse de nombreuses tenues. Vous vous demandez ce que vous pouvez faire d’un débardeur blanc, de prime abord, d’une grande simplicité ? Le porter avec un costume ou un tailleur pour le substituer à l’éternelle chemise. Outre ses nombreux coloris, sa couleur blanche reste un grand classique. On le portera également avec un jean taille haute, mais aussi en crop top, avec des épaulettes et même un col roulé.

À voir aussi : Cristina Cordula : son sosie débarque dans “Les reines du shopping” et fait le buzz

Kahina Boudjidj 

Source: Lire L’Article Complet