Tendinite : les meilleures huiles essentielles pour se soulager

Paracétamol, ibuprofène, kétoprofène… Plusieurs médicaments peuvent être pris pour traiter une tendinite. Mais il est également possible de soigner naturellement cette affection grâce à l’aromathérapie. Sur quelles huiles essentielles faut-il miser pour soulager cette inflammation du tendon ? La naturopathe Émilie Kapps nous dévoile lesquelles sont les plus efficaces pour atténuer une tendinite.

Restez informée

La tendinite est un trouble musculo-squelettique (TMS). Elle se caractérise par une inflammation du tendon, un tissu fibreux par l’intermédiaire duquel un muscle s’attache à un os. Cette maladie, qui peut être ponctuelle ou chronique est en général provoquée par un mouvement répétitif. “Les sportifs et les individus dont la profession requiert de faire plusieurs fois les mêmes gestes, tels que les boulangers, sont ceux qui souffrent souvent d’une tendinite”, détaille la naturopathe Émilie Kapps.

Un effort excessif peut également entraîner la survenue de ce trouble. “Cela peut par exemple se produire si l’on fait du sport sans s’échauffer, si l’on court sur du sable alors que l’on en n’a pas l’habitude ou si l’on ne s’hydrate pas assez”, poursuit-elle. Autre cause : la sédentarité. “Le tendon peut perdre en élasticité en raison de ce mode de vie. Ainsi, lorsque l’on va le solliciter, il va s’enflammer”, développe la naturopathe. Selon Émilie Kapps, la tendinite peut aussi être causée par le diabète et le “mauvais cholestérol”. Ces pathologies attaquent les tissus conjonctifs et usent les tendons.

Cette inflammation du tendon se localise au niveau des articulations. Les tendinites les plus courantes sont celles de l’épaule, du coude, du poignet, de la hanche, du genou et de la cheville. Cette affection se manifeste par des douleurs de plus en plus intenses, des gonflements, une sensation de chaleur, des faiblesses musculaires, une raideur, des rougeurs et des engourdissements.

Pour soulager ces symptômes, certains ont recours à des anti-inflammatoires ou des antalgiques. D’autres se tournent vers des remèdes naturels, tels que la cryothérapie ou un cataplasme d’argile. Autre alternative efficace : les huiles essentielles.

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour soulager la tendinite ?

La naturopathe conseille de miser sur 8 huiles essentielles pour atténuer et soigner une tendinite. Parmi ces nombreux remèdes naturels existants, elle recommande d’utiliser :

  • L’huile essentielle de gaulthérie. Cette dernière est un puissant anti-inflammatoire et antalgique. Cette essence, comparable à l’aspirine, traite et soulage de manière spécifique les douleurs articulaires et musculaires.
  • L’huile essentielle de citronnelle de Java. Tout comme l’huile essentielle de gaulthérie, ce remède possède des propriétés anti-inflammatoires. Cependant, elle est plus douce que l’essence précédente. Cette dernière contribue au confort articulaire.
  • L’huile essentielle d’eucalyptus citronné. Ce remède, qui a des propriétés anti-inflammatoires, participe aussi au confort articulaire. En outre, le citron permet d’atténuer les inflammations et de calmer la sensation de chaleur.
  • L’huile essentielle de gingembre. Riche en composés antalgiques et anti-inflammatoires, ce remède contribue au confort musculaire et articulaire.
  • L’huile essentielle d’hélichryse italienne. Ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires permettent d’accélérer la cicatrisation et de soulager les traumatismes, plus précisément les tendinites causées par des blessures.

Lorsque les douleurs provoquées par la tendinite sont plus légères et supportables, il est possible d’avoir recours à d’autres huiles essentielles. Émilie Kapps explique que dans ce cas, il vaut mieux se tourner vers l’huile essentielle de vétiver, celle de lavande vraie et l’essence de laurier noble. “Ces trois remèdes naturels apaisent les douleurs et atténuent la sensation de chaleur”, précise-t-elle.

Tendinite : comment utiliser les huiles essentielles ?

“Ces huiles essentielles sont à utiliser en massage. Il vaut mieux avoir recours à une seule essence et éviter les synergies, car ces dernières augmentent les risques d’allergie”, indique la naturopathe.

En ce qui concerne l’huile essentielle de gaulthérie, il convient de verser une ou deux gouttes de ce remède dans une huile végétale, telle que celle d’olive ou d’amande douce, et d’appliquer ce mélange sur la zone douloureuse.

Si l’on mise sur l’huile essentielle de citronnelle de java, il est préconisé de diluer 20% de cette essence dans 80% d’huile végétale de calophylle puis de masser la partie du corps endolorie avec cette mixture. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné doit également être mélangée à de l’huile végétale de calophylle. On applique ensuite cette association d’huiles sur la zone sensible.

Qu’en est-il de l’huile essentielle de gingembre ? “On dilue quelques gouttes de cette essence dans 5% d’huile végétale et dans 5% d’huile essentielle de pin sylvestre”, spécifie Émilie Kapps. Si l’on souhaite utiliser l’huile essentielle d’hélichryse italienne, il est aussi recommandé de la diluer dans une huile végétale. Autre conseil : on mélange également l’huile essentielle de vétiver, celle de lavande vraie et de laurier noble à une huile d’olive ou d’amande douce.

Bien que la naturopathe préconise d’utiliser une seule huile essentielle pour traiter la tendinite, elle propose tout de même une synergie. “Pour cette mixture, on mélange 30ml d’huile d’amande douce, trois gouttes d’huile essentielle de lavande vraie et quelques gouttes d’huile essentielle de géranium rosat”, déclare-t-elle.

Ces différentes huiles essentielles peuvent être appliquées deux fois par jour, à savoir le matin et le soir, sur la partie douloureuse du corps. “Il est préférable de ne pas l’utiliser plus de trois ou quatre fois par jour”, prévient Émilie Kapps.

Huiles essentielles contre la tendinite : quelles sont les contre-indications ?

La naturopathe précise que ces huiles essentielles conseillées pour atténuer une tendinite ne sont pas indiquées pour tout le monde. Ces remèdes naturels sont déconseillés pour les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de 6 ans. Avant d’avoir recours à ces produits, il vaut mieux tester ces essences sur le pli du coude, car cela permet d’éviter toute réaction allergique.

Merci à Émilie Kapps, naturopathe

Source: Lire L’Article Complet