Quand le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

Le président Emmanuel Macron a présenté le calendrier de “déconfinement” ce jeudi (29 avril) à la presse régionale. Ces réouvertures progressives des commerces, des terrasses, salles de sport ou lieux culturels auront lieu par palier, suivant quatre dates-clés : le 3 mai, le 19 mai, le 9 juin et le 30 juin. Entre temps, l’exécutif gardera un oeil sur les données sanitaires pour retarder éventuellement certaines de ces mesures de déconfinement. Ainsi, ces étapes pourraient être retardées “dans les départements où le taux d’incidence est durablement supérieur à 400 cas pour 100 000 habitants”, en cas d'”augmentation très brutale” du taux d’incidence ou de “menace de saturation” des services de réanimation.

A quoi ressemblera le pass sanitaire version numérique et papier ?

Parmi les mesures de ce déconfinement, on trouve la mise en place d’un pass sanitaire pour entrer dans les lieux pouvant accueillir jusqu’à 5 000 personnes (lieux culturels, sportifs, salons, foires…) et pour l’accueil des touristes étrangers. Son instauration aurait lieu dès le 9 juin. Mais en quoi consiste-t-il exactement ? Ce document officiel, qui serait une sorte de “laissez-passer”, devrait prendre la forme d’un QR code et permettra de présenter son certificat de vaccination ou un résultat de test PCR négatif afin de limiter la contamination dans les endroits qui accueillent beaucoup de monde ou encore de voyager dans un pays étranger (si le pays en reconnaît la validité).

Dès ce 3 mai, il devrait être possible d’ajouter son certificat de vaccination à l’application TousAntiCovid.

En format papier, un document comportant un QR code devrait être délivré par le ou la soignant.e après un test ou une vaccination. Il pourrait aussi être généré en ligne ou envoyé par mail afin d’être imprimé.

Comme le précise Le Parisien, ce système a déjà été instauré en Israël ou encore à New York.

Quand sera-t-il obligatoire ?

Ce pass sera-t-il obligatoire partout ? Non. Emmanuel Macron le précise : “Le pass sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis. Par contre, dans des lieux où se brassent les foules, comme les stades, festivals, foires ou expositions, il serait absurde de ne pas l’utiliser.”

Il faudra donc présenter ce passeport sanitaire pour aller dans un concert, un stade, une conférence ou même un festival en plein air par exemple si ces événements rassemblent plus de 1 000 personnes (qui seront autorisé à compter du 30 juin).

“Comme il en va de nos libertés publiques, le Parlement se saisira de la question”, a précisé Emmanuel Macron.

Les touristes étrangers arrivant en France devront eux aussi présenter un “passeport sanitaire” dès le 9 juin. Ce certificat, doté d’un code QR, sera gratuit et valable dans tous les pays de l’Union européenne afin de faciliter les déplacements au sein des pays de l’UE. Il indiquera “qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, ou qu’elle a guéri, ou qu’elle a reçu un résultat négatif au test”, a précisé Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur.

Source: Lire L’Article Complet