Psoriasis pustuleux : quelle est sa particularité et comment le soigner ?

Le psoriasis pustuleux est une forme sévère de psoriasis, une maladie inflammatoire de la peau. Mais quelle sont ses spécificités cliniques ? Quels sont les symptômes et les traitements possibles de cette affection ? On fait le point.

Restez informée

En France, 2 à 3 % de la population souffrent de psoriasis, selon la Société Française de Dermatologie. Cette pathologie non-contagieuse est une inflammation chronique de la peau, qui peut altérer la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Le psoriasis survient le plus souvent entre 20 et 40 ans. D’après l’Assurance maladie, environ un tiers des cas se déclarent avant l’âge de 20 ans.

Sur son site, l’association France Psoriasis explique qu’il n’existe pas “un psoriasis” mais “des psoriasis”. Cette affection chronique, dont l’évolution est imprévisible, peut se présenter “sous plusieurs formes d’un patient à l’autre ou s’exprimer différemment pour un même patient tout au long de sa vie.”

On distingue différents types de psoriasis. Les formes dites “classiques”, à savoir les plus fréquentes, sont le psoriasis en plaques, celui du cuir chevelu, celui en gouttes et le psoriasis des ongles. Certains patients sont touchés par des formes plus rares de la pathologie, telles que le psoriasis inversé ou celui des muqueuses. D’autres peuvent être atteints d’une forme grave de l’affection. Parmi les formes sévères de la maladie, on retrouve le psoriasis pustuleux.

Qu’est que le psoriasis pustuleux ?

Le psoriasis pustuleux est une forme particulière de la pathologie, qui se présente soit d’emblée, soit sur un psoriasis déjà connu. Elle se caractérise par la survenue de pustules. Ce type de psoriasis est divisé en deux catégories.

La première correspond à la forme localisée. Dans ce cas, la maladie atteint uniquement les paumes des mains ou la plante des pieds.

La deuxième catégorie de psoriasis pustuleux touche l’ensemble du corps. On parle ainsi d’une forme généralisée. L’état général des patients qui en sont atteints “est altéré avec de la fièvre et souvent des atteintes articulaires. L’évolution est parfois grave, pouvant menacer le pronostic vital”, développe la Société Française de Dermatologie.

Le psoriasis peut s’accompagner “d’atteintes possibles d’autres organes de type hépatobiliaires et/ou respiratoires, voire entraîner un état de choc pouvant aller jusqu’au décès”, indique sur son site internet l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Psoriasis pustuleux : quelles sont les causes de cette affection ?

Les origines du psoriasis pustuleux sont semblables à celles des autres formes de la pathologie. Pour l’heure, la cause exacte de cette affection inflammatoire de la peau est inconnue. Mais selon l’Assurance maladie, une prédisposition génétique est associée à la survenue du psoriasis.

La Société Française de Dermatologie indique que de nombreux facteurs, tels que le stress physique ou psychique, des infections et la prise de certains médicaments, peuvent aussi favoriser l’apparition de l’affection.

Quels sont les symptômes du psoriasis pustuleux ?

Le psoriasis pustuleux se manifeste par des plaques rouges et des pustules, à savoir des bulles, jaunâtres. “Ces pustules ne contiennent pas de microbes : elles sont liées à l’intensité de l’inflammation”, précise l’association France Psoriasis. Lorsque le patient est atteint de psoriasis pustuleux généralisé, il peut également souffrir de fatigue, fièvre, d’une atteinte de différents organes, en particulier respiratoires et articulaires.

Psoriasis pustuleux : comment le diagnostiquer ?

Le diagnostic du psoriasis pustuleux repose sur un examen clinique et une biopsie cutanée. Il convient ensuite de rechercher d’éventuelles pathologies associées à cette forme sévère de psoriasis. Pour cela, le médecin demandera au patient de réaliser une prise de sang.

Comment traiter le psoriasis pustuleux ?

“À l’heure actuelle, on ne sait pas guérir cette maladie, mais des traitements permettent d’en réduire les symptômes et d’améliorer la qualité de vie”, indique l’Assurance maladie. Le traitement du psoriasis pustuleux est similaire à celui des autres formes de psoriasis. Il repose sur des traitements locaux, à savoir des crèmes à base de corticoïdes, la photothérapie à base d’ultra-violets UVA et UVB et des médicaments immuno-modulateurs. Une hospitalisation est parfois nécessaire.

Sources : la Société Française de Dermatologie, l’Assurance Maladie, l’association France Psoriasis, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP).

Source: Lire L’Article Complet