Port du masque : l'impact sur les bébés serait lourd !

Le port du masque en présence des jeunes enfants pourrait avoir un impact conséquent sur l’acquisition du langage.

  • Un nouveau jeu dangereux dans les cours d'écoles inquiète les professeurs et les parents

    Oh My Mag

  • Ce que l’on sait de l’enquête sur la mort violente d’Alisha, 14 ans

    Oh My Mag

  • Pékin Express : Jonathan blâmé pour ne pas avoir payé la dot à sa femme

    Oh My Mag

  • Affaire Carla Moreau : La voyante Danaé réfute les accusations de la jeune femme

    Oh My Mag

  • Yuriy témoigne pour la première fois dans TPMP : "Je ressentais la peur de la mort"

    Oh My Mag

  • WandaVision : y aura-t-il une saison 2 ?

    Oh My Mag

  • Affaire Carla Moreau : des Marseillais "pas contents" après ses explications dans TPMP

    Oh My Mag

  • Lidl : Ce potager d'intérieur qu'il vous faut absolument

    Oh My Mag

  • Denis Brogniart payé pour faire des “ménages” : “C’est une partie de mes revenus”

    Oh My Mag

  • Ces yaourts de grande marque ne doivent surtout pas être consommés

    Oh My Mag

  • Mariés au premier regard : Mélina, accusée de tenir des propos "racistes"

    Oh My Mag

  • The Vivi s'excuse en direct sur TPMP après ses propos racistes et homophobes

    Oh My Mag

  • Elle divorce après 44 ans de mariage et choisit de changer radicalement de look (VIDEO)

    Oh My Mag

  • Des crèmes solaires dangereuses pour la santé, des experts lancent l'alerte !

    Oh My Mag

  • Accusée de sorcellerie, Carla Moreau aurait été piégée, notamment par une autre Marseillaise

    Oh My Mag

  • Affaire Carla Moreau : au bord des larmes, Magali Berdah lance un appel à l'aide sur Instagram

    Oh My Mag


  • Un nouveau jeu dangereux dans les cours d'écoles inquiète les professeurs et les parents
    Le média Cnews vient de révéler l'apparition d'un nouveau jeu dangereux dans les cours de récréation des écoles primaires. On vous dit tout.


    Oh My Mag


  • Ce que l’on sait de l’enquête sur la mort violente d’Alisha, 14 ans
    Le meurtre de la jeune Alisha, 14 ans, retrouvée sans vie dans la Seine a été particulièrement choquant par la violence qui le caractérise et la jeunesse des suspects présumés, interpellés par les enquêteurs. Zoom sur ce drame qui a choqué les Français.es.


    Oh My Mag


  • Pékin Express : Jonathan blâmé pour ne pas avoir payé la dot à sa femme
    "Il faut payer la dot". Ce soir dans Pékin Express, le duo formé par Aurore et Jonathan a une fois encore fait parler de lui. Invité à passer la nuit chez une famille ougandaise, cette dernière leur a posé des questions à propos de leur mariage.


    Oh My Mag

VIDÉO SUIVANTE

Un impact lourd

C’est en tout cas l’hypothèse que défend le célèbre neurologue et psychiatre Boris Cyrulnik. Pourtant, en France, le masque est obligatoire dans des établissements recevant des enfants en bas âges, comme les crèches par exemple, afin de limiter les contaminations à la Covid-19.

Dans une tribune dévoilée le 8 mars 2021, dans le Figaro, le psychiatre et neurologue Boris Cyrulnik fait part de ses vives inquiétudes concernant le port du masque en présence de jeunes enfants.

Des études inquiétantes

Pour appuyer sa théorie, le scientifique met en lumière une étude chinoise datant de juin 2020, dont les résultats sur les effets de la pandémie de SRAS, de l’année 2003, sont alarmants.

L’étude s’est penchée sur le développement des enfants, âgés de 0 à 15 ans.

Les résultats soulignent des retards notables :

Des retards langagiers, moteurs et sociaux notables, et même une réduction des courbes de poids, en particulier chez les plus jeunes enfants (moins de 4 ans). Il est plausible que des impacts sur la croissance de l’enfant et le développement cognitif et physiologique puissent survenir.

Boris Cyrulnik évoque également des travaux réalisés par l’Université de Grenoble, menés auprès de 600 experts de la petite enfance. L’étude souligne chez les enfants concernés : “des interactions langagières plus pauvres” ainsi que “des attitudes socioaffectives altérées : pleurs, anxiété et tentatives de retirer le masque de l’adulte ou au contraire des réactions de peur face au visage démasqué, et des difficultés à déclencher le sourire réponse.”

Une question se pose alors : Comment protéger les enfants confrontés aux adultes portant un masque ? Boris Cyrulnik expose plusieurs solutions :

  • Faire en sorte que le personnel de la petite enfance soit vacciné en priorité,
  • La mise en place de moments sans masques, à l’extérieur par exemple, en respectant la distanciation,
  • La mise en place de moments seul avec un enfant, sans porter de masque,
  • La séparation “physique” des professionnelles.

Dans notre vidéo située en tête d’article, (re)découvrez l’histoire de cette mère de famille, opposée au port du masque.

Source: Lire L’Article Complet