Ouïghours : La Commission européenne veut interdire les produits issus du travail forcé dans l'UE

C’est un grand pas en avant pour ceux qui demandaient cette interdiction depuis de nombreuses années. 

Depuis 2020, de nombreuses manifestations et pétitions se multiplient afin de dénoncer le génocide dont est victime la minorité musulmane en Chine. Hier, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a fait une annonce importante. Elle va proposer que soit interdite dans l’Union européenne (UE) la vente de produits issus du travail forcé, et donc notamment, la production chinoise impliquant les Ouïghours. “Vingt-cinq millions de personnes dans le monde sont menacées de travail forcé ou y sont contraintes. Nous n’accepterons jamais qu’elles soient contraintes de fabriquer des produits pour que ces produits soient ensuite proposés à la vente ici en Europe, a déclaré la présidente de la Commission le Parlement européen à Strasbourg.

Interdire l’importation de biens issus du #travailforcé sur le marché européen est une demande que nous portons depuis deux ans, contente que la Présidente en fasse une priorité ! #forcedlabour #exportban #uyghurs and all the others #soteu21 https://t.co/CjOkYoaZvC

“Nous proposerons donc d’interdire sur notre marché les produits qui ont été fabriqués au moyen du travail forcé. Les droits de l’homme ne sont à vendre à aucun prix”, a ajouté Usurla von der Leyen. Les multinationales vont tout faire pour bloquer cette mesure. Mobilisons-nous !”, a alors réagi le député européen Raphael Glucksmann sur Twitter. Lors de sa prise de parole, la présidente de la Comission a également mis la pression sur Pékin pour “faire preuve de la même détermination” à atteindre ses objectifs “encourageants” de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Des annonces qui pourraient créer des tensions supplémentaires entre l’Europe et la Chine qui se sont intensifiées depuis le début des discussions concernant le traitement des Ouïghours par Pékin.

Enfin! La Présidente de la commission européenne @vonderleyen promet ce matin de bannir les produits de l’esclavage des Ouïghours du marché européen. C’est ce que nous demandons depuis des mois. Les multinationales vont tout faire pour bloquer cette mesure. Mobilisons-nous!

Source: Lire L’Article Complet