Huile essentielle de bergamote : bienfaits, utilisation, contre-indications

Anti-stress ou tonifiante, calmante en cas de démangeaisons de la peau, l’huile essentielle de bergamote possède de multiples bienfaits. Découvrez comment bien utiliser cette huile essentielle, et profiter de ses principes actifs en toute sécurité.

Restez informée

Déprime, stress, troubles du sommeil, irritations de la peau… Avec son odeur fraîche et acidulée, l’huile essentielle de bergamote, va avoir une action calmante aussi bien sur le corps que sur le mental. Marine le Gouvello , naturopathe, nous explique pourquoi, quand, et comment l’utiliser.

Quels sont les bienfaits de l’huile essentielle de bergamote ?

La bergamote est un fruit qui fait partie de la famille des agrumes, au même titre que le citron utilisé pour obtenir l’huile essentielle de citron, ou le petit-grain, qui sert à faire l’huile essentielle petit-grain.

L’huile essentielle de bergamote (Citrus aurantium), possède de nombreux bienfaits, tant pour l’esprit que pour le corps. Ses propriétés principales vont agir sur le système nerveux parasympathique. Elle peut, en fonction des personnes, agir de deux manières différentes : chez certains, l’huile essentielle de bergamote va avoir un effet relaxant, alors que chez d’autres (mais c’est plus rare), cette huile essentielle va plutôt avoir une action tonifiante, comme l’explique Marine le Gouvello.

Elle est considérée comme un puissant relaxant, car la bergamote est une plante qui va favoriser la mélatonine, l’hormone du sommeil. Chez la majorité des gens, elle aura donc des vertus apaisantes, utiles en cas de stress, de surmenage, d’anxiété ou de difficultés à s’endormir par exemple.

Comment savoir si l’huile essentielle de bergamote aura un effet plutôt tonifiant ou relaxant sur vous ? C’est simple, il suffit de la sentir ! Prenez quelques respirations au-dessus du flacon, et observer ce qu’elle évoque en vous.

Attention évidemment, à ne pas l’utiliser avant le coucher, si elle a plutôt tendance à vous tonifier et vous donner un coup de fouet…

L’huile essentielle de bergamote contre la dépression

L’action de l’huile essentielle de bergamote sur le système parasympathique en fait une alliée contre les baisses de moral.

Elle va avoir un effet apaisant instantané sur les états de stress passagers, les troubles anxieux, et peut donc aider en cas de dépression.

Pour profiter de ses bienfaits, en cas de troubles du sommeil, de déprime, de stress, d’anxiété, ou de baisse de moral, on peut mettre une goutte d’huile essentielle de bergamote sous la langue.

À noter : si l’huile essentielle de bergamote peut donner un coup de pouce, en cas de déprime, coup de blues, démotivation, ou problèmes de sommeil légers, elle ne dispense évidemment pas d’une consultation chez un spécialiste en cas de troubles sévères ou de symptômes qui perdurent dans le temps…

L’huile essentielle de bergamote pour soulager le psoriasis

On évoque souvent l’huile essentielle de bergamote, comme l’une des concentrations d’actifs efficaces en cas de troubles cutanés, comme le psoriasis… “Ce n’est pas totalement vrai, cette huile essentielle ne va pas faire disparaître les troubles cutanés”, corrige la naturopathe, qui précise qu’aucune étude n’a pu à ce jour prouver l’efficacité de cette huile essentielle contre le psoriasis, par exemple.

En revanche, comme tous les agrumes, comme avec l’huile essentielle de citron qui possède des vertus pour la peau, l’huile essentielle de bergamote pourrait en effet avoir un intérêt en cas de démangeaisons (eczéma, psoriasis, etc), grâce à son action calmante. En cas d’irritations de la peau, on peut utiliser cette huile essentielle, pour apaiser l’inflammation de la peau localement, à condition de toujours bien la diluer dans une huile végétale, comme l’indique Marine le Gouvello.

L’huile essentielle de bergamote et bronzage, attention…

Autre idée reçue fréquente : l’huile essentielle de bergamote favoriserait le bronzage et pourrait aider à “bronzer” rapidement… “Associer l’huile essentielle de bergamote et soleil ? Très mauvaise idée !”, prévient la spécialiste.

“Cette huile essentielle est extrêmement photosensibilisante. Appliquée sur la peau exposée au soleil, elle a tendance à faire des tâches…”, alerte-t-elle.

L’huile essentielle de bergamote n’est donc absolument pas à appliquer avant une exposition au soleil, car au contact des UV elle va faire apparaître des taches pigmentaires. Toujours bien attendre donc au moins 12 heures après l’application locale d’un mélange contenant de l’huile essentielle de bergamote.

“Le seul cas où cette huile essentielle pourrait, éventuellement, avoir un intérêt, est celui d’une personne atteinte de vitiligo, qui est une dépigmentation de la peau, qui la rend plus blanche à certains endroits du corps. Là, on peut, avec précaution chercher une photosensibilisation, en associant les principes actifs aux UV, ce qui va activer la réaction cutanée”, explique la naturopathe.

Là encore, diluer l’huile essentielle dans une huile végétale avant de l’appliquer sur la peau est indispensable avant de l’appliquer sur les endroits de la peau dépigmentés (une à deux gouttes d’huile essentielle, maximum !).

Comment utiliser l’huile essentielle de bergamote ?

En olfaction

L’olfaction est l’utilisation à privilégier pour profiter de l’effet relaxation et détente de l’huile essentielle de bergamote. Un coup de stress ? Un besoin de lâcher prise ? On respire simplement par le nez les effluves à même le flacon. Une narine après l’autre, on inspire et on expire. On peut faire une respiration consciente, en fermant les yeux pour se détendre, pendant 2 ou 3 minutes.

Par voie orale

Elle peut aussi être indiquée par voie orale, pour faciliter l’endormissement, à raison d’une goutte sous la langue avant le coucher.

Et pour celles et ceux chez qui l’huile essentielle de bergamote aurait plutôt une action tonifiante que relaxante, on fait le même exercice de respiration, à même le flacon le matin, pour commencer la journée pleine d’énergie !

En diffusion

La diffusion dans la pièce de l’huile essentielle de bergamote est possible, mais il ne s’agit pas vraiment d’une huile essentielle d’ambiance, mais plutôt d’une huile qui va avoir une action ciblée. C’est un peu dommage du coup de la diffuser et de ne pas profiter pleinement de ses bienfaits. En diffusion on préférera utiliser l’huile essentielle d’orange douce, ou l’huile essentielle de petit grain, par exemple.

En massage

Son action anti spasmodique peut être intéressante en cas de ventre noué, d’estomac un peu bloqué, de transit intestinal difficile. Dans ce cas, on l’appliquera en massage pour venir détendre les muscles sur le ventre. Après avoir dilué deux gouttes (maximum) d’huile essentielle de bergamote dans l’huile végétale de votre choix, venez masser votre ventre dans le sens des aiguilles d’une montre.

Huile essentielle de bergamote : les contre-indications et effets secondaires à connaître

Pour éviter la photosensibilisation, ne pas s’exposer au soleil pendant les 16h qui suivent l’application de l’huile essentielle de bergamote sur la peau, même diluée dans une huile végétale.

Elle n’est pas indiquée pendant les 3 mois premiers mois de la grossesse, puis uniquement sous avis médical.

On évite de l’utiliser également chez les enfants de moins de 7 ans. En cas de difficultés à s’endormir chez les plus petits, on peut appliquer une goutte d’huile essentielle de Néroli ou une goutte d’huile essentielle de petit grain dans de l’huile végétale d’amande douce par exemple, et on peut venir masser légèrement sous le plexus de l’enfant.

Merci à Marine le Gouvello, naturopathe, et auteure du Guide de la naturopathie au quotidien et du Guide de l’ayurvéda au quotidien, (Éditions Rustica), www.marinelegouvello-naturopathe.com

Source: Lire L’Article Complet