Gel hydro-alcoolique dans les lieux publics : voici pourquoi il faut faire très attention avec les jeunes enfants

On les trouve à disposition du grand public dans les magasins, les gares, les salles d’attente, ou encore dans les centres commerciaux : bien que nécessaires, les distributeurs de gel hydro-alcoolique ne seraient pas sans risque pour les jeunes enfants, et plusieurs cas d’hospitalisations ont déjà été signalés en France…

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur met fin aux rumeurs

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur dit toute la vérité

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – David Mora ("Scènes de ménages") : qui est Davina Vigné, sa compagne ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Christian Estrosi, Jean-Michel Blanquer et Albert de Monaco, photographiés sans masque, font polémique

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Quotidien" : qui est Sophie Dupont, la nouvelle recrue de l'émission ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Les coupes et coiffures tendance de l'automne-hiver 2020-2021

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Sophie Tapie : ce qu'il faut savoir sur son mari Jean-Mathieu Marinetti

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – David Mora ("Scènes de ménages") va bientôt être papa

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Cannes : une actrice s'évanouit à cause de sa robe trop serrée !

    Femme Actuelle

  • Les tendances mode automne-hiver 2020-2021

    Femme Actuelle

  • "Tout le monde veut prendre sa place" : Nagui repris par les internautes après une erreur

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Une youtubeuse propose une méthode insolite pour soigner les boutons d’acné

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Cyril Hanouna : son projet fou de parc d’attractions lié aux émissions de télé

    Femme Actuelle

  • Comment faire un piège à frelon asiatique et guêpes

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – 2 façons de couper le melon

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Les meilleures évolutions des sourcils des stars, l'avant-après

    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur met fin aux rumeurs
    FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur met fin aux rumeurs


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur dit toute la vérité
    FEMME ACTUELLE – Jean-Luc Reichmann en froid avec TF1 ? L'animateur dit toute la vérité


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – David Mora ("Scènes de ménages") : qui est Davina Vigné, sa compagne ?
    FEMME ACTUELLE – David Mora ("Scènes de ménages") : qui est Davina Vigné, sa compagne ?


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

Pour se protéger et protéger les autres des risques de propagation de la Covid-19, les gestes barrières font désormais partie de notre quotidien : port du masque, distanciation sociale, lavage des mains à l’eau et au savon plusieurs fois par jour, utilisation régulière du gel hydro-alcoolique…

Si le gel hydro-alcoolique est devenu indispensable en dépannage, lorsque l’on ne peut pas se laver les mains, il représenterait pourtant un risque pour les jeunes enfants, notamment dans les lieux publics.

C’est ce que révèle l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), dans un récent communiqué.

L’Agence appelle à la prudence, avec les distributeurs de solution hydro-alcoolique mis à disposition dans les magasins, les centres commerciaux, les salles d’attente, les gares, et autres lieux publics, en raison d’un risque élevé de “projection accidentelle de solution hydro-alcoolique dans les yeux”.

Plus d’une cinquantaine de cas de projections dans les yeux de jeunes enfants ont été signalés auprès des ophtalmologues et des Centres antipoison depuis que l’utilisation de ce type d’installation s’est généralisée.

Les symptômes fréquents observés sont :

  • Des yeux rouges
  • Une douleur oculaire
  • Une inflammation de l’œil ou de la paupière
  • Une brûlure au niveau de la paupière
  • Une grande sensibilité à la lumière

“Les cas les plus graves ont nécessité une hospitalisation voire une chirurgie au niveau de l’œil”, précise le communiqué.

Pour utiliser ces distributeurs de gel hydro-alcoolique en toute sécurité, l’Anses recommande de :

  • Ne pas laisser un enfant utiliser seul ces distributeurs (l’adulte doit lui appliquer le gel sur les mains)
  • Ne pas laisser les jeunes-enfants jouer avec ces distributeurs
  • Rincer immédiatement l’œil à l’eau claire en cas de projection, pendant au moins 15 minutes
  • Consulter rapidement un ophtalmologue, ou contacter un Centre antipoison, si l’enfant présente des symptômes, même après le rinçage des yeux

À lire aussi :

⋙ 3 gestes simples pour réparer nos mains abîmées par le gel hydroalcoolique

⋙ Covid-19 : le liquide vaisselle est-il aussi efficace pour se laver les mains ?

⋙ Rentrée scolaire : 5 choses que l’on sait et que l’on ignore sur les enfants et la Covid-19

Source: Lire L’Article Complet