Faudra-t-il porter le masque sur la plage cet été ?

Dans certains départements du littoral, le masque est strictement obligatoire y compris les pieds dans le sable. Dans d’autres, il ne l’est pas. On fait le point.

Restez informée

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… Et masques ? Alors que le beau temps pointe (doucement) le bout de son nez dans l’Hexagone, l’heure est au questionnement quant aux vacances d’été. La règle concernant le port du masque en extérieur, notamment sur les plages, sera-t-elle assouplie cet été ? Tous les départements ne seront malheureusement pas logés à la même enseigne. On vous explique.

Plus de masques sur certaines plages

Chaque préfecture décide de ses propres règles. Dans certains cas, les arrêtés concernent tout le département, et donc les plages. Certaines préfectures ont prévu des exceptions dans leurs arrêtés pour laisser les espaces verts et les plages accessibles sans masque. C’est le cas des Alpes-Maritimes. Dans un courriel adressé aux maires du département, le préfet de la région a annoncé qu’à compter de ce mardi 4 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire “dans les espaces verts urbains (parcs, jardin et espaces aménagés en bord de cours d’eau comme les lacs et étangs) et du littoral (plages)”. Même assouplissement sur les plages de l’île de Beauté, le Finistère, le Calvados, la Gironde, les Landes, la Seine-Maritime, la Manche ou encore le Morbihan.

Port du masque obligatoire sur les plages de certains départements et villes

Dans d’autres départements, la réglementation varie selon les communes. Ainsi, dans les Pyrénées-Atlantiques, le port du masque est obligatoire sur les plages de Biarritz, Bayonne ou encore Saint-Jean-de-Luz, mais pas sur d’autres. En revanche, le port du masque reste obligatoire sur l’ensemble des communes de l’Hérault. À La Grande-Motte, le week-end dernier, la police était de sortie sur la plage. Les promeneurs étaient rappelés à l’ordre quant au port du masque, y compris les pieds dans le sable. Reste donc plus qu’à trouver un masque assorti à notre maillot de bain sur ces plages.

Pour ne pas risquer une amende de 135 €, mieux vaut donc se renseigner sur le site de votre commune ou de votre préfecture pour vérifier si oui ou non, le port du masque est obligatoire. Rappelons aussi que rien n’est immuable. D’ici à l’été, les réglementations risquent de changer compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire.

Vers une levée du port du masque cet été ?

Et pour le port du masque à l’extérieur, en ville comme à la campagne, le ministre de la Santé se veut rassurant. “Je ne peux pas vous donner de date aujourd’hui […] mais je peux vous promettre que quand la date qui nous permettra d’envisager sereinement la fin des gestes barrières, de nous retrouver, d’enlever la distanciation sociale, d’enlever le masque, sera arrivée nous n’attendrons pas vingt-quatre heures nous le dirons immédiatement. J’espère sincèrement que ce sera cet été”, a-t-il déclaré au micro d’Europe 1 ce mardi. On croise les doigts donc…

Source: Lire L’Article Complet