Exclu du lycée pour avoir porté des dreadlocks, un étudiant noir reçoit 20 000 dollars de bourse

Arnold DeAndre, un étudiant noir de 18 ans, ne pourra pas assister à sa remise de diplôme, non pas pour son comportement ou encore ses notes mais pour avoir porté des dreadlocks. Touchées par cette injustice Ellen DeGeneres et Alicia Keys ont fait un incroyable geste de générosité pour lui permettre de croire en lui.

À tout juste 18 ans, Arnold a été confronté à du racisme au sein de son lycée, il a été exclu du Barbers Hill School au Texas pour avoir porté des dreadlocks. Une coiffure qui ne respectait apparemment pas le code vestimentaire de l’établissement. Mais la situation est encore plus grave, pour lui permettre d’assister à la cérémonie des diplômes, la direction du lycée lui a demandé de couper ses dreadlocks. Touchée par son histoire, Ellen DeGeneres l’a invité sur le plateau de son émission le Ellen Show pour lui témoigner du soutien et adresser un appel aux directeurs de l’école pour qu’ils changent d’avis.

Arnold est un excellent élève qui n’a jamais posé de problèmes en cours, mais pour une simple coupe de cheveux, son lycée a choisi de l’exclure. Pourtant, cet étudiant a toujours respecté le code vestimentaire de l’école, il gardait ses cheveux sur ses épaules, au-dessus de ses oreilles et il laissait ses yeux dégagés. « Chaque jour, j’allais à l’école, j’étais toujours en tenue vestimentaire. Mais le truc avec eux (le lycée), c’est que mes dreadlocks faisaient partie du code vestimentaire”, déclare Arnold.


Votre navigateur ne peut pas afficher ce tag vidéo.

Source: Lire L’Article Complet