Covid-19 : les enfants peuvent-ils toujours porter des masques en tissu à l'école ?

Depuis quelques jours, certains masques en tissu sont interdits dans l’espace public. Les règles relatives au port du masque à l’école vont-elles changer ? Votre enfant peut-il toujours se rendre en classe avec un masque en tissu ? On fait le point.

Restez informée

Pour faire face à la diffusion des nouveaux variants du virus SARS-CoV-2 sur notre territoire, le gouvernement a décidé de se ranger derrière l’avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP) qui préconisait d’éviter les masques en tissu, jugés moins filtrants.

Les masques artisanaux et industriels en tissu de catégorie 2 sont donc interdits depuis un décret daté du 21 janvier.

Les enfants peuvent-ils toujours porter des masques en tissu à l’école ?

Oui, à condition que ces masques en tissus appartiennent à la catégorie 1, seule catégorie de masques en tissu reconnue suffisamment efficace par la certification AFNOR.

Pour l’instant, Le Minsitre de l’Éducation souhaite faire comprendre aux familles que les masques artisanaux sont moins efficaces : ” On va passer l’information de manière forte, et peut être que l’on arrivera à quelque chose d’obligatoire au bout de quelques jours, mais pour l’instant il faut surtout informer tout le monde “.

Pour les enfants, plus question d’utiliser les masques faits-maison. Mieux vaut donc opter pour un masque chirurgical adapté à leur taille ou s’assurer que leur masque en tissu bénéficie bien de la certification AFNOR (Association française de normalisation) catégorie 1, comme la plupart des masques vendus dans le commerce.

Covid-19 : les 3 types de masques désormais autorisés pour les Français

Les 3 catégories de masques autorisés dans l’espace public sont désormais :

  • Les masques industriels en tissu dits ” de catégorie 1 “. Plus filtrants que les masques de catégories 2 qui ne filtrent que 70% des particules, ces masques fabriqués selon la norme AFNOR sont efficaces à 90%.
  • Les masques chirurgicaux. Utilisés par les professionnels de santé, leur taux d’efficacité sur la filtration des particules grimpe à 95%.
  • Les masques FFP2. Considérés comme étant les plus efficaces, ils font barrage à 94% des aérosols, les particules les plus fines.

À lire aussi :

⋙ Covid-19 : faut-il superposer deux masques pour mieux se protéger ?

⋙ Distanciation renforcée, certains masques à éviter : les nouvelles recommandations pour se protéger des variants de la Covid-19

⋙ Covid-19 : faut-il privilégier les masques FFP2 pour éviter les risques, comme en Allemagne ?

Source: Lire L’Article Complet