Arthrose de la hanche : objectif souplesse

La coxarthrose se manifeste le plus souvent après 60 ans.

Restez informée

Elle provoque une douleur très gênante à la marche, dans le pli de l’aine et, quelquefois, au niveau des fesses. Dans les cas les plus sérieux, elle peut irradier le long de la face antérieure de la cuisse jusqu’au genou.

Quelle activité en préventif et en curatif ?

Marche, vélo, natation et aquagym sont bénéfiques, hors des poussées, pour conserver la force musculaire autour de la hanche sans la contraindre.

Le mouvement qui fâche

Se lever le matin peut-être pénible. Étirez-vous puis allongez-vous sur le côté, en chien de fusil. Placez la main du dessus sur le matelas, puis poussez pour vous relever en position assise et basculer les jambes vers le sol. Enfin, levez-vous, le dos bien droit, en vous aidant des mains posées de chaque côté des fesses.

Les bons traitements

Marcher avec une canne peut atténuer la gêne et éviter une poussée douloureuse. Les antidouleurs, anti-inflammatoires et infiltrations de corticoïdes apportent quant à eux du répit. Dans le cas où la prothèse s’impose, il faut savoir qu’une chirurgie mini-invasive existe. Outre la petite cicatrice qu’elle laisse, l’absence de section de muscles et de luxation de la hanche pour mettre en place la prothèse permet un meilleur respect de l’articulation et des tissus mous. Avec, à la clé, moins de douleurs postopératoires et une reprise plus rapide des activités.

Objectif souplesse

Lorsque hanches et lombaires se figent, la mobilité devient moins bonne. Placez-vous à quatre pattes sur un tapis de sol, bras et cuisses à la verticale, dos droit, tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, le regard posé sur un point neutre au sol. Basculez le bassin vers le bas, sans trop arrondir le dos et maintenez la posture dix secondes. Puis basculez le bassin vers le haut, sans trop creuser le dos, et tenez dix secondes. Inutile de forcer. Synchronisez la bascule du bassin avec la respiration, l’effort devant intervenir durant l’expiration. À recommencer cinq fois.

Merci au Dr Yann Rougier, médecin spécialiste des Hôpitaux de Paris, passionné de nutrition santé et préfacier de “Ma bible anti-arthrose” (éd. Leduc.S).

A lire aussi :

⋙ Coxarthrose : les traitements les plus efficaces contre l’arthrose de la hanche

⋙ Une nouvelle prothèse de hanche révolutionnaire ?

⋙ Arthrose du genou : le curcuma soulagerait autant que les anti-inflammatoires

Source: Lire L’Article Complet