VIDEO « Une histoire de dingue » : Gims révèle pourquoi son destin s’est joué sur « un coup de dés »

Invité de C à vous ce mercredi 26 mai pour la sortie de son nouvel album, Gims a évoqué son rapport à la France et le coup de pouce du destin qui lui a permis de devenir celui qu’il est aujourd’hui…

Maître Gims

Il est une superstar dans l’Hexagone et se montre reconnaissant envers le pays qui l’a accueilli alors qu’il n’était encore qu’un bébé. Les parents de Gims ont en effet été obligés de quitter leur pays d’origine en quatrième vitesse. Durant son enfance, Gims arrivé sans papier connaît l’extrême pauvreté, les familles d’accueils et les squats. Dans le documentaire dévoilé sur Netflix en septembre dernier, Gims révélait : “J’ai grandi avec beaucoup de toxicomanes. J’avais un “tonton” qui cachait la cocaïne dans des pots de yaourt. Je suis tombé dessus comme ça. J’ai goûté, je ne connaissais pas le goût. Je lui ai demandé de m’apprendre le métier. Il m’a engueulé ce jour-là“.

Sur le plateau de C à vous en promotion de son nouvel album, Les vestiges du fléau, Gims assure ne garder aucune rancune vis-à-vis de son passé chahuté. “Je suis un Africain né au Congo venu en France, on m’a ouvert les bras, on m’a donné ma chance, on m’a donné énormément explique-t-il. Et où que j’aille dans le monde quand on me demande d’où tu viens j’ai toujours un blocage parce que quand t’arrives à Dubai ou aux Etats-Unis on te demande d’où tu viens, je sais bien que je suis Congolais mais je dis Français au début ; après bon je me justifie sur mes origines etc… mais la France c’est la maison j’habite plus ici mais quand je sais que je vais venir à Paris je suis super content… ”

“C’est une histoire de dingue ça”

“Mais c’est quand même extraordinaire, relève Pierre Lescure qui revient ainsi sur le fabuleux destin du mari de Demdem. Parce qu’en 1989 quand votre père [Djanana Djuna] avait fait une chanson qui critiquait Mobutu (l’ancien Président du Congo, ndlr) vous avez dû partir à toute allure, vous aviez deux ans, ça s’est joué presque sur un coup de dés qu’il parte avec le cadet ?” “Oui ça s’est joué sur un coup de dés, a confirmé le chanteur. C’est une histoire de dingue ça, j’étais pas censé venir. J’ai d’autres frères et soeurs qui devaient venir à ma place c’était un coup de dés c’est comme quand t’es en retard t’hésite… ‘Je prends ma montre où pas ?‘ Tu prends ton café tout ça, c’est à peine exagéré, mais c’est comme ça que ça c’est passé.” Un heureux hasard qui fait aujourd’hui le bonheur de ses fans…

Source: Lire L’Article Complet