VIDEO Les Z’amours : cette preuve d’amour ultime qui a bouleversé Bruno Guillon

Les téléspectateurs des Z’amours et Bruno Guillon ont été les témoins d’une belle séquence émotion, ce jeudi 27 mai. L’une des candidates a révélé que sa compagne lui avait fait don d’un rein, un geste “ultime” pour le présentateur.

Bruno Guillon

Bruno Guillon vit ses derniers jours aux commandes des Z’amours. Le jeu qui teste les connaissances de candidats sur leurs conjoints tirera en effet sa révérence le 2 juillet prochain après vingt-six ans d’anecdotes farfelues, de disputes malaisantes et de vannes limites. Mais pas que… Parfois, le divertissement culte offre à ses fidèles des beaux moments d’émotion, comme cette fois où l’entremetteur des lieux s’est épanché sur la dyslexie de son fils. Preuve que ce dernier était à l’aise sur le plateau et qu’il regrette amèrement l’arrêt du programme qu’il a porté pendant trois années et qui réunissait chaque fin de matinée 900 000 curieux sur France 2. Nous partons fiers et heureux du travail accompli… A titre personnel, j’ai eu la chance de travailler avec des femmes et des hommes exceptionnels, tous me manquent déjà”, avait-il assuré le 16 avril dernier pour rendre hommage aux équipes de production.

“On peut difficilement aller au-dessus là”

En attendant de signer pour un nouveau projet, celui qui devrait rester sur cette case horaire continue de se prendre d’empathie pour les candidats qui défilent sur son plateau. Mais il ne s’attendait certainement pas à la magnifique histoire d’Aurélie et Nadia, qui se sont livrées à l’une des plus belles preuves d’amour. Car à la question “À quel moment votre compagne/on a été un super warrior ?”, la réponse de Nadia a laissé l’audience bouché bée. “C’est vrai qu’Aurélie sait faire plein de choses. Récemment, on sort d’une opération. Elle m’a donné un rein“, a-t-elle confié face à un Bruno Guillon, touché et qui a bien failli couler. “Ça, pour moi, c’est le truc ultime !”, a-t-il pu seulement lâcher, laissant son interlocutrice expliquer le cheminement d’un tel geste. “C’est une preuve d’amour… On peut difficilement aller au-dessus là”, a-t-il insisté, attendri par cette démarche, avant de balancer, une fois les deux amoureuses réunies, une petite galéjade pour détendre l’atmosphère : “Par contre si un jour vous vous séparez, vous lui rendez hein !”

Source: Lire L’Article Complet