VIDEO – Hommage à Jean-Paul Belmondo : Brigitte Macron rappelée au protocole

Lors de l’hommage national à Jean-Paul Belmondo, décédé ce lundi 6 septembre, Brigitte Macron a été rappelée au protocole. La Première dame a dû rejoindre sa place, tandis que le président passait les troupes en revue.

Ce jeudi 9 septembre, un hommage était rendu à Jean-Paul Belmondo aux Invalides. En effet, le célèbre acteur, rival puis ami d’Alain Delon, est décédé ce lundi 6 septembre à Paris, auprès des siens. Un parterre impressionnant de personnalités a fait le déplacement au coeur de la Capitale pour rendre hommage à Jean-Paul Belmondo. Evidemment, Emmanuel et Brigitte Macron étaient également présents.

Quelques minutes après être arrivée sur place, la Première dame a pourtant été rappelée au protocole. Alors que les Macron arrivent ensemble, Brigitte Macron s’accrochait au bras de son mari, mais il lui a été demandé de rejoindre son siège. Le président de la République devait passer les troupes en revue, puis s’installer devant les musiciens pour La Marseillaise. Brigitte Macron a alors lâché le bras de son mari, pour prendre le bras de l’homme venu lui dire d’aller s’asseoir. Un protocole qui a été expressément respecté puisque l’amie de Carla Bruni a rejoint son siège.

Beaucoup de personnalités présentes

Cet hommage a démarré à 16h30 dans la cour des Invalides par un éloge funèbre du chef d’État. Pour l’occasion, le clan Belmondo était entouré de membres du gouvernement ainsi que grand nombre des personnalités du monde de la culture. Victor Belmondo, petit-fils du regretté comédien, sa dernière fierté, fait un discours bouleversant. “Merci papy de nous avoir donné tant de joie”, déclare-t-il, très ému. Non loin de lui : Paul et Luana Belmondo, mais aussi Patrick Bruel, Michel Boujenah, Richard Anconina, Michel Drucker mais aussi Guillaume Canet et Marion Cotillard, ses amis Jean Dujardin, accompagné de Nathalie Pechalat, et Gilles Lellouche, ou encore Philippe Lellouche.

Crédits photos : Capture écran : France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet