VIDEO Hélène de Fougerolles dans le "déni total" : l'actrice revient sur le diagnostic de sa fille autiste

Mercredi 31 mars, Hélène de Fougerolles était l’invitée de 6 à la maison sur France 2. La comédienne s’est livrée sur sa fille Shana, atteinte d’autisme, et notamment sur la difficulté d’admettre cette réalité.

Le 14 février dernier, Hélène de Fougerolles brisait le coeur des téléspectateurs de TF1. Invitée d’Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit, la comédienne révélait les larmes aux yeux son combat de mère, alors que sa fille Shana, 17 ans, a été diagnostiquée autiste. Un secret qu’elle a longtemps gardé enfoui, jusqu’à la faire souffrir à cause de cette “culpabilité secrète“. “Pendant dix ans, ça a été ma réalité : c’était que j’étais une mauvaise maman et que c’était de ma faute si ma fille était comme ça“, expliquait-elle. Mais la comédienne de Balthazar ne veut plus rien cacher. Elle sort en effet un livre qui revient sur son parcours, et s’apprête à lancer “la maison de Shana”.

  • VOICI Louise Bourgoin : ce métier qu'elle aurait dû faire avant de devenir actrice

    Voici

  • VOICI Affaire conclue : un acheteur passe à deux doigts de la casse, le pire évité

    Voici

  • VOICI Gwyneth Paltrow : ce "panier de divorce" très coquin qu'elle a offert à Kim Kardashian

    Voici

  • VOICI – Elizabeth II souriante pour sa première apparition publique depuis le retour de Philip

    Voici

  • VOICI Faustine Bollaert exprime son ras le bol du confinement et sa peur quant aux prochaines annonces du gouvernement

    Voici

  • VOICI – Alizée fait une déclaration trop mignonne à sa fille Annily Chatelain

    Voici

  • Voici – Lola Marois maman : elle partage une rare vidéo de sa fille Bella

    Voici

  • Voici – Valérie Damidot : sa réaction pleine d'humour à l'annonce de l'allocution d'Emmanuel Macron

    Voici

  • Voici – Ici tout commence : qui est Léopold Pélagie, l'interprète de Mathis, l'ex de Célia ? (1)

    Voici

  • VOICI – Gérald Darmanin lourdement critiqué en interne pour son « côté gamin "

    Voici

  • VOICI – Mort de Gérard Filipelli : que deviennent Jean Sarrus, Luis Rego et Jean-Guy Fechner, les autres membres des Charlots ?

    Voici

  • Voici – Pékin Express : cet accident de la route qui a bien aidé les amis catalans

    Voici

  • VOICI Zinedine Zidane : cette énorme déception qu'il a causée chez un fan, bien malgré lui

    Voici

  • VOICI – PHOTO Britney Spears au plus mal ? Ses dernières apparitions inquiètent les internautes

    Voici

  • Voici – VIDEO Gabriel Attal : ses nouvelles promesses à quelques heures du discours d'Emmanuel Macron

    Voici

  • VOICI – PHOTO Jazz (JLC Family) dévoile sa nouvelle coupe de cheveux : les internautes détestent !

    Voici


  • VOICI Louise Bourgoin : ce métier qu'elle aurait dû faire avant de devenir actrice
    VOICI Louise Bourgoin : ce métier qu'elle aurait dû faire avant de devenir actrice


    Voici


  • VOICI Affaire conclue : un acheteur passe à deux doigts de la casse, le pire évité
    VOICI Affaire conclue : un acheteur passe à deux doigts de la casse, le pire évité


    Voici


  • VOICI Gwyneth Paltrow : ce "panier de divorce" très coquin qu'elle a offert à Kim Kardashian
    VOICI Gwyneth Paltrow : ce "panier de divorce" très coquin qu'elle a offert à Kim Kardashian


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

“Moi je suis dans le déni total”

Invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen ce mercredi dans 6 à la maison sur France 2, Hélène de Fougerolles s’est une nouvelle fois confiée sur sa culpabilité, alors que la théorie était que l’autisme pouvait se transmettre génétiquement. “Je me suis sentie responsable parce qu’on disait que c’était un problème maternel avant tout, j’avais pas envie de ces conversations-là et puis je ne les assumais pas” a-t-elle notamment lancé en plateau. Une émission où elle a pu se sentir particulièrement bien entourée, puisqu’était aussi présent Samuel Le Bihan, papa d’une petite Angia elle aussi atteinte d’autisme, et fondateur de la plateforme Autisme Info Service. “Moi je suis dans le déni total, j’y connais absolument rien en administratif“, révèle-t-elle également, précisant que c’est le père de sa fille (le producteur Éric Hubert, dont elle a divorcé en 2007) et sa belle-mère qui ont pris en charge de nombreux aspects de cette parentalité très particulière. Aujourd’hui, Hélène de Fougerolles est une femme libérée d’un poids immense et une maman fière de sa fille, à qui elle compte bien offrir la plus belle vie possible.

Source: Lire L’Article Complet