VIDEO – Christine Kelly sèche Manuel Valls : « J’ai l’impression que vous n’avez pas envie de répondre à mes questions »

Tensions entre la présentatrice Christine Kelly et Manuel Valls invité de l’émission Face à l’info diffusée sur CNews, vendredi 2 avril.

A propos de


  1. Christine Kelly


  2. Manuel Valls


  3. Eric Zemmour

Vendredi 2 avril, Christine Kelly n’y est pas allée de main morte avec Manuel Valls qui était son invité en plateau.Si vous permettez, j’ai l’impression que vous n’avez pas envie de répondre à mes questions”, lui a-t-elle sèchement lancé alors qu’elle tentait d’apaiser le débat houleux que l’ancien Premier ministre avait avec l’éditorialiste Éric Zemmour. Au cœur du débat figurait notamment la définition de l’identité française. Une question pour laquelle les deux protagonistes n’arrivaient pas à se mettre d’accord.

Etonné de sa réaction, le conseiller municipal de Barcelone a rapidement rétorqué. “Comment pouvez-vous dire ça !” L’ancienne membre du CSA aujourd’hui devenue journaliste, a alors choisi d’insister auprès de son invité. “Alors répondez à mes questions ! Parce que je veux bien qu’on puisse parler de Vichy, c’est intéressant mais poursuivons car chacun a donné son avis, on est d’accord.” Christine Kelly, qui a désormais l’habitude d’échanger avec des hommes politiques en plateau, a fini par recentrer les discussions autour de la question de la défense de l’identité en France, comme elle le souhaitait.

Une habituée des critiques et des polémiques

Christine Kelly est une habituée des critiques et des polémiques surtout depuis qu’elle anime l’émission Face à l’info sur la chaîne d’information en continu du groupe Canal +, en compagnie d’Éric Zemmour. Invitée du “Buzz TV de TV Magazine”, le 26 février, la présentatrice en a notamment profité pour répondre à ceux qui comparent CNews à la chaîne américaine Fox News. “C’est bien, ça fait partie de la critique générale, on a sorti LA petite formule, c’est mimi et ça fait rire. La réalité, c’est que les chaînes d’opinion n’existent pas en France. Pourquoi ? C’est interdit car on doit donner du temps de parole à chaque organisme politique. Même hors élection présidentielle. (…) CNews donne la parole à tous les courants de pensée.”

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : CNEWS

Autour de

Source: Lire L’Article Complet