“Un vendeur de voitures d’occasion” : Yvan Le Bolloc’h dézingue un célèbre ministre d’Emmanuel Macron

Yvan Le Bolloc’h était l’invité de BFMTV, ce lundi 23 janvier. L’acteur était venu s’exprimer sur la très contestée réforme des retraites. Dans son argumentaire contre le projet de loi présidentiel, le comédien de Caméra Café n’a pas épargné un célèbre ministre du gouvernement.

Il est loin d’avoir la langue dans sa poche et n’hésite pas à sortir de l’ombre pour dénoncer la manière de faire du gouvernement. Ce lundi 23 janvier, Yvan Le Bolloc’h était invité à s’exprimer sur la réforme des retraites sur le plateau de BFMTV. Comme à son habitude, la vedette de Caméra Café n’a pas mâché ses mots concernant le contenu de la loi souhaitée par le président de la République. Notant tout d’abord le mauvais timing de la réforme, qui survient alors que le pays combat encore le Covid-19 et que l’inflation fait rage, le comédien de 61 ans a déploré l’incompétence du ministre du Travail, Olivier Dussopt.

“J’ai de la peine pour Olivier Dussopt. On dirait un vendeur de voitures d’occasion chez Citroën, qui te dit que cette bagnole-là, elle n’a pas 15 000 kilomètres. Et toi, tu vois qu’elle en a 150 000, tu ne vas pas l’acheter. Et lui, le pauvre, il veut nous la fourguer”, a-t-il ainsi lâché, dans un élan de colère toujours teinté d’humour. L’ex-acolyte de Bruno Solo fait ici référence à la façon dont le ministre, arrivé au gouvernement en mai 2022, défend la réforme depuis quelques semaines. “Les amortisseurs, ils sont soudés, les cuirs sont fatigués, les plaquettes de frein c’est un lointain souvenir, et il te dit ‘Mais faites-moi confiance elle est neuve’… Le souci, c’est que nous, on voit bien qu’elle n’est pas neuve”, a-t-il poursuivi, filant la métaphore.

>> PHOTOS – Catherine Colonna, François Braun, Christophe Béchu : découvrez les ministres du gouvernement Borne

💬 "Ça ne va pas se passer comme ça, il y a une véritable colère dans le pays"

Le coup de gueule d'Yvan Le Bolloc’h sur la réforme des retraites ⤵ pic.twitter.com/hbBHs8Xrf6

Yvan Le Bolloc’h consterné par les manières du gouvernement

Malgré les grèves et autres mouvements de contestations, le gouvernement persiste et signe, même maladroitement. Face aux nombreux décryptages de la réforme qui fleurissent dans les médias, mettant notamment en lumière le désavantage de celle-ci pour une majorité écrasante de Français, les ministres concernés continuent de vanter la “justice” de la loi. Cela n’a pas empêché Franck Riester, ministre des Relations avec le Parlement, d’admettre sur Public Sénat que la réforme “pénaliserait” les femmes.

Visiblement consterné par l’aplomb du gouvernement face à la réticence évidente des Français, Yvan Le Bolloc’h a insisté sur la colère qui gronde à travers le pays depuis plusieurs mois. “Ça ne va pas se passer comme ça. Il y a une véritable colère. C’est fini ces manières de roi, ces fronts prosternés”, a prévenu Yvan Le Bolloc’h, qui faisait partie du million et demi de manifestants qui ont protesté contre la réforme lors de la journée de mobilisation intersyndicale, le 19 janvier dernier. “Dehors c’est la guerre, c’est difficile”, a-t-il ajouté, relatant les nombreuses difficultés, sociales et financières, rencontrées par ses compatriotes.

Crédits photos : Capture écran / BFMTV

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Yvan Le Bolloc’h

  • Emmanuel Macron

À découvrir en images

PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II




Autour de

Source: Lire L’Article Complet