"Un couple à trois" : Laeticia Hallyday sur sa nouvelle vie avec Pascal Balland

Dans Sept à Huit sur TF1, Laeticia Hallyday a évoqué sa nouvelle romance avec Pascal Balland, près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday. La veuve du rockeur n’en oublie pas pour autant ses années passées aux côtés du Taulier.

  • Laeticia Hallyday
  • Johnny Hallyday
  • Pascal Balland

Dimanche 18 octobre, Laeticia Hallyday a répondu aux questions d’Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit sur TF1. Trois ans après la mort de Johnny Hallyday, emporté par le cancer le 5 décembre 2017, Laeticia Hallyday a indiqué être prête à “avancer”. “Je vais bien (…) Ça a été trois années difficiles, un deuil compliqué, vertigineux. Je crois qu’il n’y a pas de remède pour faire son deuil. Le plus compliqué était d’imaginer cette vie, de reconstruire une vie sans lui”, indique celle qui partage désormais sa vie avec Pascal Balland.

Une idylle qui a mis du temps à s’installer. Laeticia Hallyday révèle à ce sujet : “J’ai eu beaucoup de mal au départ, c’était très difficile. On a l’impression de tromper son mari, qu’on ne pourra pas aimer, qu’on ne sera pas capable d’aimer à nouveau. Que vous puissiez ouvrir votre cœur à un autre homme ça paraît compliqué. C’est vertigineux parce que le manque reste abyssal”. Laeticia Hallyday avoue toujours garder le rockeur dans son cœur. “J’arrive à aimer différent mais Johnny est toujours là. C’est courageux pour un homme d’entrer dans ma vie aujourd’hui (…) On est souvent un couple à trois”, lâche-t-elle encore.

“Cela n’est pas facile pour mes filles”

Et c’est avec beaucoup de “pudeur” et d’échanges qu’elle aura réussi à faire accepter cette nouvelle relation auprès de ses deux filles, Jade et Joy. “C’est à moi de les accompagner, les guider, de les apaiser (…) Ce n’est pas évident (…) Cela n’est pas facile pour elles, J’y suis allée avec beaucoup de pudeur (…) On a passé des nuits à se parler, ça a été trois années difficiles on les a vécues toutes les trois ». Un deuil d’autant plus difficile que Laeticia Hallyday n’avait que 19 ans au moment où elle a rencontré Johnny Hallyday : « Mon cœur était lié au sien, j’ai perdu tous mes repères. Je ne savais plus comment survivre, respirer, être debout. Est-ce que j’allais pouvoir être une mère pour élever mes enfants ? (…) J’y arrive. J’ai appris, j’avance, un pas après l’autre, il m’a fallu du temps. Je crois que l’amour de mes enfants est le nerf de cette guerre, de ce deuil”.

Source: Lire L’Article Complet