Sous tutelle et en guerre contre son père, la chanteuse star Britney Spears repousse les limites sur Instagram et pose seins nus et agrippés !

La star s’est affichée en topless sur son compte Instagram…

Dans la nuit de vendredi 23 au samedi 24 juillet, les abonnés de Britney Spears qui ne dormaient pas ont dû être surpris de voir le dernier cliché de la star. En effet, sur son compte Instagram, la chanteuse a laissé peu de place à l’imagination lorsqu’elle a dévoilé dans un post sa poitrine ou presque alors qu’elle n’était vêtue uniquement d’un short en jean… minuscule. Ce qui a dû surprendre ou choquer plus d’un comme on a pu le constater dans les commentaires où le hashtag #FreeBritney !

L’interprète de Gimme More est engagé dans un bras de fer judiciaire avec son père Jamie depuis quelques semaines. Ce dernier contrôle les finances de sa célèbre fille depuis 2008. La chérie de Sam Asgari a récemment clamé qu’elle “ne devrait pas être sous tutelle” lors d’un témoignage devant le tribunal le 23 juin dernier qui a relancé le mouvement #FreeBritney. “Je ne devrais pas être sous tutelle si je peux travailler et fournir de l’argent et travailler pour moi-même et payer d’autres personnes (…) Cela n’a aucun sens, avait-elle lâché à la juge Brenda Penny. 

“Quel État permet aux gens de posséder de l’argent et le compte d’une autre personne et de les menacer en disant : ‘Vous ne pouvez pas dépenser votre argent à moins que nous ne fassions que ce que nous voulons que vous fassiez”, avait-elle déclaré. “Et je les paie.”

https://www.instagram.com/p/CRsKtxOgtcF/

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Alors qu’une nouvelle audience est prévue le 26 juillet, le nouvel avocat de Britney Spears, connu pour avoir défendu Sean Penn et Steven Spielberg, a déjà remporté une première victoire. La mère de famille a de nouveau le droit de conduire. Pour rappel, son permis lui avait été retiré en 2008…

À voir également : Britney Spears, Rose McGowan, Alain-Fabien Delon : Ils ont fait l’actu cette semaine

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet