Romain Grosjean miraculé… mais ses enfants encore traumatisés

En novembre dernier, Romain Grosjean a frôlé la mort. Deux mois après son terrible accident survenu lors du Grand Prix de Bahreïn, le pilote automobile s’est confié à nos confrères de L’Équipe et a expliqué combien ces images avaient traumatisé ses enfants.

A propos de

  1. Romain Grosjean

  2. Marion Jollès

Des images glaçantes. En novembre dernier, alors qu’il participait au Grand Prix de F1 de Bahrein, le pilote automobile Romain Grosjean a été victime d’un terrible accident. Peu après le départ de la course, la F1 du Français est sortie de piste et a heurté les barrières de sécurité. Le châssis a ensuite été coupé en deux et a pris feu. Heureusement, le pilote est parvenu à s’extraire du brasier à temps et a été immédiatement emmené à l’hôpital. S’il s’est vu mourir, il a également fait très peur à sa femme Marion Jollès, ainsi qu’à ses trois enfants, Sacha (7 ans), Simon (5 ans) et Camille (3 ans). Dans une interview accordée à L’Équipe ce vendredi 22 janvier, le pilote automobile, qui s’en est sorti avec quelques brûlures mineures aux mains et aux chevilles, a expliqué combien ses proches restaient traumatisés par son accident.

Si lui espère pouvoir retrouver le volant un jour, pour sa femme et ses enfants, c’est une autre histoire. “Pour les enfants, c’est plus compliqué”, a-t-il reconnu auprès du quotidien sportif. L’un de ses fils, Simon, est encore bouleversé par les images de son papa piégé entre les flammes :Il se réveille la nuit en pensant que la maison brûle.” Quant à son grand frère, Sacha, il aimerait que Romain Grosjean se dirige vers “un sport moins dangereux” : Le grand m’a proposé de faire du tennis, comme on fréquente beaucoup Gaël Monfils, qui est voisin, ou alors de devenir artiste.” Sa femme, la journaliste Marion Jollès, a toujours été plus lucide. Elle “sait que je si ne fais pas de course auto, je vais devenir insupportable”, a fait savoir le pilote automobile.

Sa femme et ses enfants témoins de l’accident

Bien qu’il ait pour l’heure du mal à couper le moteur, Romain Grosjean a envie de réfléchir à deux fois à son avenir. Le pilote automobile sait combien ses proches ont souffert suite aux derniers événements. En décembre, dans les colonnes de Paris Match, il assurait ne plus vouloir “faire souffrir ceux qui m’aiment.” Car sa femme, mais aussi ses trois enfants, ont tous assisté à l’effroyable accident dont il a été victime. Peu de temps après, le père de famille avait tenu à les rassurer : “Dès que je suis arrivé aux soins intensifs de l’hôpital, après les premiers examens, j’ai fait un WhatsApp vidéo avec eux. On a parlé, beaucoup. J’ai répondu à toutes leurs questions”, avait confié le pilote de F1 au Parisien.

Romain Grosjean savoure sa nouvelle vie, auprès des siens

C’est d’ailleurs à ses enfants qu’il a pensé très fort le jour de l’accident : “Je me suis dit que je ne pouvais pas partir comme ça, et c’est là que j’ai réussi à trouver la solution pour m’extraire de la voiture”, racontait-il à Gala, en décembre. Désormais, c’est auprès des siens qu’il se remet petit à petit et soigne ses mains. Le 13 décembre, Marion Jollès partageait son bonheur sur les réseaux sociaux, heureuse d’avoir retrouvé son mari sain et sauf : “Parce qu’aujourd’hui, Romain aurait dû prendre part à son dernier Grand Prix… On réalise qu’il y a d’autres priorités, d’autres blessures à soigner, mais surtout, surtout, des miracles qu’il faut savoir apprécier ! “, commentait-elle, en légende d’une série de clichés du couple. Et de conclure : “C’était bien avant… Mais ce sera encore mieux maintenant, je crois.” S’il n’a sans doute pas dit son dernier mot au sujet de sa carrière sportive, Romain Grosjean est aujourd’hui décidé à profiter au maximum des siens.

https://www.instagram.com/p/CItTZeFpo16/

A post shared by Romain Grosjean (@grosjeanromain)

Crédits photos : Motorsport Images / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet