Quotidien : la question gênante de Yann Barthès à Julien Doré sur un sujet très étonnant

Mardi 27 avril, Julien Doré était invité sur le plateau de Quotidien pour évoquer son dernier album. Mais il a aussi été interrogé par Yann Barthès sur… sa manière de plier les chaussettes. De quoi beaucoup gêner le chanteur.

Julien Doré

Yann Barthès

Il y a quelques mois, Julien Doré a sorti son cinquième album, intitulé Aimée (en référence au prénom de sa grand-mère). Album sur lequel figure notamment le titre Kiki, qu’il est venu interpréter sur le plateau de Quotidien, mardi 27 avril. Le chanteur a ensuite été interrogé par Yann Barthès sur le clip du morceau dans lequel il a joué avec Virginie Efira, sur la conception de son album, sur ses inspirations… et sur sa façon de plier ses chaussettes. “C’est quoi cette histoire : il parait que ça vous angoisse les chaussettes pliées comme ça ?”, lui a lancé l’animateur, dévoilant une paire de chaussettes blanches en boule. “Ah, oui”, a répondu le chanteur, étonné par la question. “Pourquoi ?”, a demandé Yann Barthès, hilare. “Ça créé une forme qui m’oppresse”, a brièvement expliqué Julien Doré, avant d’ajouter : C’est triste qu’on en soit réduit ce soir à avoir une discussion là-dessus… C’est une discussion qu’on pourrait avoir autour d’une bière, pas là maintenant.”

“On a passé beaucoup de temps là-dessus Yann….”

Mais Yann Barthès, qui voulait en savoir plus, a relancé le débat :Pourquoi ça vous oppresse ?, a-t-il demandé à Julien Doré, ne souhaitant pas terminer la conversation sur les chaussettes. “C’est un système de pliage qui est fort pratique mais qui créé un petit boudin qui m’oppresse. C’est-à-dire que j’aime bien que les chaussettes soient indépendantes l’une de l’autre et qu’elles soient pliées en deux”, a-t-il répondu, avant que Yann Barthès ne fasse une démonstration avec ses chaussettes blanches tout en riant. “Voilà c’est ça”, a déclaré Julien Doré, dubitatif. Et, en riant, il a commenté : On a passé beaucoup de temps là-dessus Yann…

Source: Lire L’Article Complet