Quand Meghan Markle avouait craquer pour les hommes anglais et la vie londonienne…

Avant de rencontrer le prince Harry, Meghan Markle rêvait d’être une “London girl”. Lors d’une visite à Londres, en novembre 2013, l’actrice de Suits révélait son attirance pour les hommes anglais, d’après les révélations de The Sun, ce jeudi 22 juillet.

L’intégration de Meghan Markle au sein de la famille royale britannique n’a pas été des plus simples. Après dix-huit mois au Royaume-Uni, l’épouse du prince Harry a plié bagage pour élever ses enfants à l’abri des obligations protocolaires. Un départ fracassant qui a provoqué de vives polémiques outre-Manche. Pourtant, l’actrice de 39 ans appréciait particulièrement la capitale britannique. Dans une vidéo inédite révélée par The Sun, ce jeudi 22 juillet, on découvre la comédienne de Suits lors du Global Gift Gala à Londres, en novembre 2013. “Il fait très froid mais les gens sont si chaleureux. Aussi cucul que cela puisse paraître, je n’ai jamais été autant appelée ‘amour’ ou ‘chérie’, cela me donne envie de rester encore un moment !”, déclare-t-elle dans cette interview, réalisée par son ex-amie Lizzie Cundy.

D’après Lizzie Cundy, Meghan Markle aurait ensuite dévoilé son attirance pour les hommes anglais. “Nous avons un clip d’elle disant : ‘Je veux être une London girl, j’aime les hommes londoniens et j’aime tout ce qui concerne Londres‘”, a affirmé la présentatrice télé auprès du Sun, bien que l’on n’entende pas ces propos exacts dans le clip révélé par le tabloïd. La journaliste et l’actrice américaine se sont rencontrées à l’occasion d’un dîner de charité en 2013. “On m’a demandé de m’occuper de Meghan quand elle est venue ici. Elle voulait rencontrer quelqu’un, a expliqué Lizzie Cundy. Selon cette dernière, la belle-fille du prince Charles l’aurait ensuite “laissée tomber” quand elle a commencé à devenir mondialement célèbre.

Une nouvelle vie sous le soleil californien

Cette interview intervient trois ans avant la rencontre de Meghan Markle et du prince Harry. Le couple s’est dit “oui” en 2018, au cours d’une cérémonie dispendieuse suivie par près de deux milliards de téléspectateurs à travers le monde. Après avoir vécu à Toronto (Canada), pour les besoins du tournage de sa série, la native de Los Angeles a découvert la vie londonienne dont elle avait rêvé, au sein du palais de Kensington. Avec Harry, elle a ensuite déménagé au Frogmore Cottage de Windsor, dont le couple doit régler les loyers jusqu’à mars 2022. Désormais, les parents d’Archie et de Lilibet sont installés sur la côte ouest américaine, à Santa Barbara, dans une sublime propriété de plus de 1 579m2.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : PacificPressAgency / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet