« Président infantile » : la dernière balle de Michelle Obama pour Donald Trump

Alors que le Capitole américain a été pris d’assaut par des partisans pro-Trump le mercredi 6 janvier, Michelle Obama a tenu à réagir sur son compte Twitter, en disant sans langue de bois tout ce qu’elle pense de Donald Trump.

A propos de

  1. Michelle Obama

  2. Donald Trump

  3. Barack Obama

Le 6 janvier 2021 a été profondément marqué par l’invasion du Capitole, à Washington D.C., par des partisans pro-Trump. Au total, cinq personnes ont perdu la vie au sein du Congrès américain à cause de l’intrusion de manifestants. Le lendemain matin, Michelle Obama n’a pas pu s’empêcher de réagir sur son compte Twitter. L’ancienne Première dame des Etats-Unis a partagé un communiqué, dans lequel elle revient sur ce terrible évènement, qu’elle qualifie de “gang organisé, violent, furieux d’avoir perdu une élection”.

Indignée, l’épouse de Barack Obama affirme : “Ils ont fièrement agité le drapeau perfide de la Confédération dans les couloirs. Ils ont profané le cœur du gouvernement américain. Et lorsque les autorités ont finalement repris le contrôle de la situation, ces émeutiers et membres de gang ont été escortés hors du bâtiment non pas menottés, mais libres de poursuivre leur journée.” La maman de Malia et de Sasha regrette terriblement que “certains Américains sont, en fait, autorisés à dénigrer le drapeau et les symboles de notre nation”. L’occasion pour elle de tacler Donald Trump, qui est, selon elle, “un président infantile et déloyal à la patrie, qui ne peut supporter la vérité de ses propres échecs”. Désormais, Michelle Obama espère que les citoyens des Etats-Unis donneront “au président élu Biden et à la vice-présidente-élue Harris une chance de nous guider vers une direction meilleure”.

Like all of you, I’ve been feeling so many emotions since yesterday. I tried to put my thoughts down here: pic.twitter.com/9xzRvrpk7y

Un président “qui a menti sans relâche”

“C’est à nous de jouer notre rôle. De tendre le bras. D’écouter. Et de chérir la vérité et les valeurs qui ont toujours fait avancer ce pays. Cela sera un processus gênant, parfois douloureux. Mais si nous nous y mettons avec un amour honnête et inébranlable pour notre pays, nous pourrons peut-être commencer à guérir”, ajoute-t-elle, avec optimisme. De son côté, Barack Obama a évoqué sur Twitter les récentes violences qui ont secoué le pays et qui ont été “encouragées par un président qui a menti sans relâche sur l’issue d’une élection”. Il s’agit pour lui d’un “moment de déshonneur et de honte” national. Pour rappel, Donald Trump a fait preuve à de nombreuses reprises d’agressivité envers le couple formé par l’ancien président américain et sa femme. En novembre dernier, Michelle Obama s’est emportée sur Instagram en rappelant que la politique “n’est pas un jeu” et que le prédécesseur de Joe Biden devait accepter sa défaite lors des dernières élections. De son côté, Donald Trump a tweeté qu’il n’assisterait pas à l’investiture du président élu, prévue le 20 janvier prochain.

For those who are wondering why so much attention has been focused on the response of the Capitol Police to the Trump-inspired riots, here’s a data-driven article that provides some useful frame of reference. https://t.co/MAdlWGRd23

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : WALTER / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet