Photos : Cyril Hanouna, Virginie Efira, Stéphane Plaza, ces animateurs qui ont fait du cinéma !

Qui a dit qu’il n’était pas possible d’être animateur et de faire du cinéma ? Ces quelques exemples montrent qu’un bon nombre n’a pas eu peur de sauter le pas avec plus ou moins de réussite…


De nombreux animateurs sont apparus dans des longs-métrages. Brève expérience pour certains ou véritable reconversion pour d’autres avec de la réussite ou non, retrouvez quelques exemples dans notre diaporama.

Première prestation cinématographique dans la Vérité Si Je Mens 3 pour Cyril Hanouna dans le rôle d’un certain Hervé Cockpit, homme d’affaires bigame, marié à deux femmes en même temps. Sur Europe 1, il avait dévoilé avoir touché 7000 euros. Baba avait confié avoir été “très content de le faire”, ajoutant : “Je suis parti 11 jours en tournage, je me suis régalé à tourner en Chine et en France (…) c’est une énorme somme pour s’amuser”. Mardi 18 juin dernier dans TPMP, il a annoncé qu’un film Touche pas à mon poste était toujours en préparation. “Ce sont des comédiens qui vont faire votre rôle”, a expliqué l’animateur à ses chroniqueurs sur le plateau, précisant que chacun aura aussi “son petit rôle pour faire des clins d’œil.”

Virginie Efira a débuté comme animatrice à la télévision belge (Mégamix, Star Academy) puis en France sur M6 (Opération Séduction, Le grand Zap, Classé Confidentiel, Nouvelle Star…) avant d’enchaîner les succès au cinéma. “L’animation télé c’est terminé (…) A moins d’avoir cinq bouches à nourrir et de mourir de faim“, affirmait-elle dans un entretien accordé à TV Mag. “Ce serait comme retourner chez ma mère!” On a pu la voir au grand écran dans : L’amour c’est mieux à deux avec Clovis Cornillac, La Chance De Ma Vie avec François-Xavier Demaison, 20 ans d’écart aux côtés de Pierre Niney ou encore Un homme à la hauteur où elle donne la réplique à Jean Dujardin. Elle a décroché une double nomination aux César 2019, dans la catégorie Meilleure Actrice pour Un amour impossible de Catherine Corsini et dans la catégorie Meilleure actrice dans un second rôle pour la comédie Le Grand Bain.

L’immobilier, la télévision, les jeux de société la radio, la BD, le théâtre et le cinéma, Stéphane Plaza est un vrai touche à tout. Habitué au succès, l’agent immobilier s’est lancé dans la comédie en septembre dernier, avec le film J’ai perdu Albert et a réalisé l’un des plus gros flop de 2018 avec seulement 63 000 tickets vendus. “Le film n’a pas fait un carton d’entrées, mais j’en ai un deuxième qui arrive, donc il va faire encore moins…”, avait-il confié devant un Thierry Ardisson assez taquin dans Les Terriens du samedi.

À voir également : Cauet épate torse nu : l’animateur a fondu !

jb.

Source: Lire L’Article Complet