PHOTO – Jo-Wilfried Tsonga papa pour la 2e fois : il présente son « petit gars »

L’épouse de Jo-Wilfried Tsonga a accouché de leur deuxième enfant, comme l’a annoncé le joueur de tennis sur Instagram ce lundi 26 juillet. Entouré de ses deux garçons sur cette photo, le papa a reçu une vague de messages bienveillants.

Carnet rose ! Jo Wilfried Tsonga est papa pour la deuxième fois. C’est ce que le tennisman a annoncé à ses abonnés sur Instagram, ce lundi 26 juillet. Son épouse Noura El Shwekh a accouché d’un petit garçon, pour leur plus grand bonheur. Sur le réseau social, l’athlète français a partagé une photo de lui qui porte ses deux fils. “Avec mes deux petits gars !”, a-t-il ajouté en légende. Un cliché capturé à l’hôpital privé de la Tour, situé dans le canton de Genève en Suisse. Le joueur de tennis et sa dulcinée sont déjà parents d’un petit Shugar, né le 19 mars 2017.

En réaction à cet heureux événement, les internautes ont tenu à féliciter Jo-Wilfried Tsonga et sa femme. “Félicitations à toute la famille”, “Merveilleux ! Tout le bonheur du monde ! Profitez-en”, “Ohhhh félicitations à toute la petite famille”, “Le plus beau des trophées”, “Félicitations de tout cœur, beaucoup de joies et santé pour cette belle famille. C’est ce que je souhaite depuis le sud du Brésil”, “Félicitations à vous trois”, “Félicitations aux parents et au grand frère en espérant que la maman et le bébé se portent bien”, ont commenté certains.

https://www.instagram.com/p/CRzNgOIIKkh/

A post shared by Jo-Wilfried TSONGA (@tsongaofficiel)

“Être enceinte est un grand challenge pour mon corps”

Le lundi 5 juillet, Noura El Shwekh se livrait sur sa grossesse, qui n’a pas toujours été évidente. “Que ce soit pour ma première ou ma deuxième grossesse, j’ai passé (je passe encore) de nombreuses heures couchée… Des contractions en permanence, des contractions qui m’ont fait passer dans la ‘case’ de menaces d’accouchement prématuré”, écrivait-elle, avant d’ajouter : “J’ai eu souvent peur, j’ai stressé, j’ai pleuré, j’ai dû accepter qu’être enceinte est un grand challenge pour mon corps et faire le ‘deuil’ de la grossesse rêvée qui semble parfois si facile pour d’autres femmes.” Et de conclure sur une note positive : “Mais ça c’est la vie et bien sûr qu’elle est merveilleuse, je mesure la chance que j’ai de pouvoir donner la vie et j’aime profondément ça.”

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Veeren-Perusseau/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet