Pfizer : quand la France va-t-elle se prononcer sur la vaccination des 12-15 ans ?

Samedi 29 mai 2021, Le Figaro a révélé que le gouvernement français réfléchissait à ouvrir le plan de vaccination aux moins de 18 ans. Un grand cap déjà franchi au Canada et aux Etats-Unis. La France attend encore l’avis de la Haute Autorité de santé avant de donner son feu vert.

Restez informée

Un calendrier de vaccination qui s’accélère. Mercredi 31 mars 2021, Emmanuel Macron a déclaré que les personnes âgées de 18 à 50 ans pourraient être vaccinées contre la Covid-19 d’ici le mois de juin. “À partir de la mi-juin, les rendez-vous seront ouverts à l’ensemble des Françaises et des Français de moins de 50 ans”, avait-il assuré lors de son allocution, diffusée sur France 2. Finalement, dès le 12 mai 2021 les personnes majeures ont pu se faire vacciner avec les doses non utilisées de vaccin anti-Covid-19. Jeudi 27 mai 2021, le ministère de la Santé, Olivier Véran, a annoncé sur Twitter que les majeurs pouvaient désormais être vaccinés contre la Covid-19 sans condition de doses non utilisées. “Vous pouvez depuis ce matin prendre rendez-vous pour vous faire vacciner à partir du 31 mai. Les réservations seront progressives, de nouveaux créneaux sont mis en ligne chaque jour sur les différentes plateformes”. C’est donc un énorme pas en avant qui a été fait, à l’heure où les premières injections ont été administrées à 46% de la population majeure dans l’Hexagone (chiffres arrêtés au vendredi 28 mai 2021).

Quand sera-t-il possible de vacciner les moins de 18 ans ?

Si les personnes de plus de 18 ans ont désormais accès à la vaccination sur le territoire français, la question continue de se poser quant à la nécessité d’appliquer ce plan vaccinal aux mineurs. Le Canada a été le premier pays au monde à mettre en place une campagne de vaccination des adolescents, le 5 mai 2021 et seulement avec le vaccin Pfizer. Le 10 mai, les États-Unis ont eux aussi entrepris d’autoriser la vaccination des adolescents. Du côté de l’Allemagne, la décision a été prise d’en faire de même à partir du 7 juin 2021. Mais la France ne semble pas décidée à passer le cap. En effet, la Haute Autorité de santé n’a pas encore rendu son avis quant à la vaccination des adolescents. Cela devrait arriver d’ici quelques jours. Le gouvernement devrait ainsi prendre une décision “dans le courant de la semaine prochaine“, rapportent nos confrères du Figaro, samedi 29 mai 2021.

Source: Lire L’Article Complet