"On a eu très peur !", le fils de Louis Bertignac, Jack, victime d'une terrible chute… cette photo qui choque les internautes

Les petits incidents du quotidien ça arrive. Mais chez Louis Bertignac c’est presque devenu une habitude !

Enfants ou adultes, il suffit parfois d’un petit moment d’inattention et c’est « le drame ». C’est d’ailleurs un moment qu’ont vécu Louis Bertignac et sa femme Lætitia en ce dimanche paisible.

Sur son compte Instagram, la femme de l’artiste a publié ce 18 avril, une photo de leur petit Jack, âgé de 4 ans, qui a beaucoup fait réagir les internautes. Et pour cause, sur cette publication, le jeune garçon apparaît le regard désorienté, les joues rouges, et le bras gauche enfoui sous un important plâtre, “Journée de merde ! (Impression de déjà-vu)“. Malheureusement, parfois, et pour tout le monde, il y a des jours avec, et des jours sans. Et rien que le fait de voir ce petit bout avec le bras bloqué… il y a de quoi se sentir ému.

“On a eu très peur”

Suite à la publication de Laëtitia Brichet, les internautes n’ont d’ailleurs pas perdu une seconde pour commenter la situation, et soutenir Louis Bertignac et sa petite famille… Un soutien exemplaire, face auquel la maman a donc souhaité réagir, afin de rassurer “Jack a fait une mauvaise chute, une cascade ! On a eu très peur qu’il se soit encore cassé les os du bras mais finalement c’est le cartilage cette fois… Le sort est le même (mais moins longtemps et relou quand même).

https://www.instagram.com/p/CN0gZwvg5EG/

Une publication partagée par ☆ ́ ☆ (@laetitia_brichet_bertignac)

Mais ce qui a aussi immédiatement interpellé les fans de l’artiste, c’est le fait que ça ne soit pas la première fois que le petit garçon se casse le bras, “C’est la deuxième fois non ?”. En effet, en début d’année 2020, ce dernier avait fait une mauvaise chute, entraînant une double fracture au bras droit. Une double malchance que Laëtitia Bertignac préfère prendre avec humour “Cette fois c’est le bras gauche… J’avais déjà coupé l’an dernier toutes les manches droites de ses vêtements… pas de bol désormais il va falloir couper toutes les manches gauches

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet