Nathalie Marquay Vs Geneviève de Fontenay : Pernaut s’en mêle

"Elle est malade, elle a bu, elle est droguée", c’est ainsi que Geneviève de Fontenay est revenue sur son clash avec Nathalie Marquay dans TPMP. "Mais elle, elle a fumé quoi? La moquette?", a rétorqué Miss France 1987 qui a raconté que son mari Jean-Pierre Pernaut avait déjà contacté "cette personne âgée"…

Le clash continue dans TPMP

Geneviève de Fontenay, ancienne présidente du Comité Miss France, a été interviewée à distance dans Touche Pas à Mon Poste concernant les accusations du vol de faire-part de mariage que Nathalie Marquay avait évoqué quelques jours plus tôt.
“Je ne peux pas ne pas être émue. C’est plus que ça. J’ai eu un choc. […] Qu’est-ce qui lui prend ? Je n’ai jamais rien fait de mal, je n’ai jamais eu le moindre problème, la moindre discussion. Je me suis dit elle est malade, elle a bu, elle est droguée’. Il y a quelque chose qui n’est pas normal. […] Elle n’existe plus. Elle est sortie de ma mémoire. Pour moi d’ailleurs elle est destituée “, a lâché Geneviève de Fontenay.

La Lady in Black de 88 ans a ensuite donné son avis sur le couple vedette, non sans violence… “J’ai l’impression qu’il l’a épousée surtout son écharpe. Ce n’est pas possible qu’il soit à son niveau”, a rétorqué Geneviève de Fontenay.

De graves accusations

Après ces nouvelles attaques, la principale intéressée a évidemment pris la parole. “Quand on la voit discuter comme ça, elle fait mal au cœur, bien sûr, parce que c’est une personne âgée”, a commencé la maman de Lou et Tom.
Avant de continuer : “Mais moi aussi, elle m’a fait souffrirQuand elle commence à dire des choses comme heureusement que j’ai été élue Miss France parce que sinon, je n’aurais pas pu être soignée pour mon cancer. C’est du n’importe quoi ! Elle dit que j’ai bu, que j’ai fumé, mais elle, elle a fumé quoi aussi ? La moquette ? Il y a un moment, c’est bon !”.

Mais surtout, Nathalie Marquay a raconté des faits bien plus graves lorsqu’elle était hospitalisée durant son combat contre sa leucémie.  Sa chaperonne ne serait venue la voir “quune seule fois”  alors qu’elle était “en chambre stérile”. 

Lors de sa visite, Geneviève de Fontenauy aurait commis un geste irréparable…“Quand elle est venue, elle a fait une chose terrible et le médecin à Villejuif peut en témoigner, elle n’a pas enlevée son chapeau“, a assuré la quinqua sur le plateau de TPMP.

Quand on est dans une chambre stérile, vous savez très bien que si on choppe un microbe, on peut mourir“, a-t-elle surenchéri.

Jean-Pierre Pernaut s’en mêle

La Miss a finalement dévoilé une autre anecdote, source de leur discorde, qui se serait déroulée il y a 15 ans… “La grande rancœur, ça a été surtout en 2005, quand elle a dit pour France dimanche : ‘Elle a un pois chiche dans la tête et elle s’est fait culbuter dans les bottes de foin’, pendant La Ferme Célébrités”, a révélé Nathalie Marquay.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Des mots intolérables qui aurait mis Jean-Pierre Pernaut fou de rage à l’époque, si l’on en croit sa femme. “Il a appelé Madame de Fontenay. (…) Il l’a insultée. Il était fou furieux. Il a dit : ‘Occupez-vous de vos fesses”, a-t-elle conclu.

Source: Lire L’Article Complet