Mort de Bernard Tapie : une ex-star de l’OM fond en larmes en plein direct

Au micro de RTL, Eric Di Meco s’est remémoré son histoire avec Bernard Tapie. De la rencontre avec cet homme en 1986 lors du rachat de l’Olympique de Marseille jusqu’à ses derniers jours, l’ancien footballeur a raconté sans concession sa relation avec l’homme d’affaires.

Le décès de Bernard Tapie a créé l’émoi. Si sa famille, meurtrie par le deuil, ne s’est pas encore manifestée pour parler des derniers moments de l’homme d’affaires, nombre de ses amis se sont, au contraire, succédé dans les médias pour rendre hommage à l’ancien gérant de l’Olympique de Marseille. Ce lundi 4 octobre, un ancien footballeur marseillais s’est confié sur sa relation avec cet homme “exceptionne[l] et extraordinai[re]”. Eric Di Meco, devenu consultant pour RMC, n’a pu s’empêcher, en se remémorant son passé avec Bernard Tapie, de fondre en larmes au micro de la radio de sport.

“Ah merde… Je suis désolé les gars… Je pensais que j’y arriverai, excusez-moi », a-t-il articulé entre deux sanglots. “Je vais me reprendre”, a-t-il rasséréné avant d’expliquer : “C’est 8 ans de ma vie”. Devant les micros de RMC, Eric Di Meco a expliqué toute l’admiration qu’il avait pour le sexagénaire : “Il a toujours été mon patron. Je l’ai toujours appelé Président, je l’ai toujours vouvoyé”, s’est-il souvenu. Pourtant, “Je suis parti de l’OM embrouillé avec lui [Bernard Tapie NDLR]”, a expliqué l’ancien défenseur du club de football.

📻 C'est un des moments les émouvants à l'antenne ce week-end sur RMC. Les larmes d'Eric Di Meco au moment de nous partager son histoire avec Bernard Tapie.

Encore une fois toutes nos condoléances aux proches de cet homme qui restera à jamais dans la légende du sport français. pic.twitter.com/eWjnY1j8gn

Retrouvailles émouvantes

Des années plus tard, Eric Di Meco, en voyage en Tunisie, a recroisé l’amoureux de Marseille. Les deux hommes ont repris contact et s’entretenaient régulièrement par SMS. L’annonce de son décès a donc été un choc pour l’ancien footballeur qui a confié : “J’ai eu la chance de croiser cet homme-là et de travailler avec lui.” Malgré cela, le consultant de la radio a expliqué : “Je n’ai jamais été l’un de ses ‘fils’, comme on dit, dans le vestiaire”, a-t-il raconté. Mais cela n’a pas empêché Eric Di Mero de nourrir une profonde affection pour Bernard Tapie, jusqu’à la fin.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet