"Miss France" : Nathalie Marquay, Laury Thilleman, Iris Mittenaere, Clémence Botino… les photos d'un siècle de Miss France

PHOTOS – Le concours Miss France fête ses 100 ans en 2020. Un siècle qui a vu défiler de jeunes et jolies femmes qui ont vu leur destin changer, un soir d’élection. Passant, d’un coup, de l’anonymat à la reine de beauté, représentante de la France. Femme Actuelle vous propose de découvrir en images une rétrospective d’un siècle de Miss France.

  • Geneviève de Fontenay
  • Sylvie Tellier
  • Jean-Pierre Foucault
  • Iris Mittenaere
  • Laury Thilleman
  • Valérie Bègue

Un âge qu’on ne lui donnerait pas. Et pourtant Miss France fête en 2020 ses 100 ans. Un âge canonique qu’on ne saurait lui accorder tellement l’heureuse élue qui a le privilège de se voir décerner la couronne, à chaque élection, est jeune et jolie. Pas plus de 25 ans comme l’exige le strict règlement. 22 ans pour la dernière en date, Clémence Botino. Cent années qui auront vu défiler de nombreuses jeunes femmes, blondes, brunes ou rousses, venues de toutes les régions, avec l’espoir de devenir reine de France. Le concours a été créé en 1920 par Maurice de Waleffe, un journaliste et écrivain, qui l’a d’abord appelé La plus belle femme de France.

Des photos dénudées qui ne passent pas

Cent années au cours desquelles certaines Miss auront vu leur destin basculer dans un autre monde. Yvette Labrousse, Miss France 1930, a ainsi épousé l’Aga Khan III, comme dans un véritable conte de fée. D’autres ont eu également un parcours post-Miss sous le feu des projecteurs : actrices, mannequins, animatrices. Nombre d’entre elles ont d’ailleurs choisi une carrière dans le PAF, comme Laury Thilleman (Miss France 2011) , Malika Ménard (Miss France 2010), ou Delphine Wespiser (Miss France 2012). Quelques-unes ont réussi à franchir les frontières de la France en devenant Miss Europe, comme Élodie Gossuin, en 2001, ou Alexandra Rosenfeld, en 2006. Et encore un cran au-dessus, Iris Mittenaere qui a créé l’exploit en remportant le titre de Miss Univers en 2016.

Mais ces années ne se sont pas écoulées au rythme d’un long fleuve tranquille. Sinon ce serait bien trop monotone. Quelques (petits) scandales ont émaillé le parcours du concours de beauté. Rien de bien dramatique jugeront certains. Si ce n’est des photos dénudées de certaines Miss qui ont failli compromettre leur règne, comme Lætitia Bléger (Miss France 2004) ou encore Valérie Bègue (Miss France 2008). L’une s’est vue retirer sa couronne pour une durée de six mois, l’autre a conservé son titre, mais n’a pu participer aux concours internationaux, comme Miss Monde ou Miss Univers, ni accompagner Geneviève de Fontenay aux galas des Miss régionales.

L’essor du concours pendant les années Geneviève de Fontenay

D’ailleurs, s’il faut retenir un fil conducteur, il s’agit bien de Geneviève de Fontenay. La célèbre “Dame au chapeau ” a consacré sa vie à ce concours de beauté. C’est dans les années 50 qu’elle rencontre Louis Poirot, délégué général du comité Miss France, qui se fait également appeler Louis de Fontenay, avec qui elle a eu deux enfants. À la mort de son compagnon, en 1981, elle reprend la direction du concours avec son fils Xavier. C’est sous sa direction que le concours Miss France prend tout son essor. Le 31 décembre 1986, pour la première fois, l’élection est retransmise à la télévision sur FR3, sous la houlette de Guy Lux. Cette année-là, une certaine Nathalie Marquay est élue Miss France 1987. Un concours qui lui porte chance puisque, quelques années plus tard, elle rencontre celui qui deviendra son mari, Jean-Pierre Pernaut, assis à côté d’elle, lors de l’élection de Miss France 2002, à Mulhouse.

Depuis la cession du comité à Endemol, en 2002, chaque année, l’élection rassemble plus de six millions de téléspectateurs sur TF1 qui diffuse la soirée depuis 1995, avec Jean-Pierre Foucault en véritable maître de cérémonie. Un véritable show à l’américaine où tout est orchestré au millimètre près. De quoi avoir parfois des frayeurs de voir une Miss tomber sur une chorégraphie alambiquée. Un spectacle qui ravit les familles et notamment les petites filles qui doivent certainement rêver de devenir, un jour, la prochaine Miss France. Histoire de pouvoir porter une robe de princesse.

Découvrez les photos d’un siècle de Miss France

A lire aussi : Miss France 2021 : 5 choses à savoir sur cette élection très particulière

Source: Lire L’Article Complet