"Michelle me quitterait si je rejoignais le cabinet de Joe Biden", plaisante Barack Obama

Le 44e président des États-Unis n’acceptera pas de poste au sein du gouvernement de Joe Biden, a-t-il révélé dans l’émission «CBS Sunday Morning», le dimanche 15 novembre.

«Il n’a pas besoin de mes conseils», a tranché Barack Obama. Invité de l’émission «60 Minutes», diffusée le dimanche 15 novembre à l’antenne de CBS, l’ancien chef d’État a affirmé qu’il n’accepterait pas de poste au sein du cabinet de Joe Biden, tout juste élu président. La raison de ce refus ? Les réticences de Michelle Obama. «Il y a probablement des choses que je ne ferais pas, car Michelle me quitterait, a-t-il expliqué. Elle dirait : “Quoi ? Tu vas faire quoi ?”» En pleine promotion de ses mémoires Une terre promise, qui paraîtront demain, mardi 17 novembre aux éditions Fayard, l’homme politique a néanmoins renouvelé son soutien à son ex-vice-président. «Je l’aiderai de toutes les manières possibles, a-t-il souligné. Pour le moment, je ne prévois pas de travailler au sein de la Maison-Blanche ou quoi que ce soit.»

En vidéo, Barack Obama surprend Michelle Obama sur scène et lui offre des fleurs

First Lady, un rôle “pas à la hauteur” de Michelle Obama

Dans son livre, Barack Obama évoque par ailleurs les effets produits par sa carrière sur son mariage avec son épouse Michelle et leur vie de famille. «Ma carrière politique, avec ce qu’elle implique d’absences prolongées, a rendu plus difficile» pour cette dernière de poursuivre sa carrière d’avocate, a-t-il précisé. «Michelle a, plus d’une fois, décidé de laisser passer une opportunité intéressante qui aurait demandé de passer trop de temps loin des filles (Sasha et Malia Obama, NDLR)», a-t-il poursuivi. Avant d’ajouter : «À cause de mon élection en tant que président, elle a dû abandonner un travail qui aurait eu un réel impact pour un rôle de première dame qui – du moins, dans sa configuration originelle – n’était pas à la hauteur de ses talents.»

Dans une interview accordée à Oprah Winfrey pour Apple TV, qui sera diffusée demain, Barack Obama a affirmé que lui et son épouse avaient «traversé des moments difficiles à la Maison-Blanche». «Mais je pense que nous avons réussi à en discuter, à ne jamais perdre l’amour fondamental et le respect que nous avons l’un pour l’autre, tout en priorisant nos enfants», déclare-t-il dans un extrait de l’entretien. L’ancien couple présidentiel avait signé il y a quelques années un contrat à 65 millions de dollars (54 millions d’euros) avec la maison d’édition Penguin Random House, incluant la publication des mémoires de Michelle Obama, Devenir, en novembre 2018.

Source: Lire L’Article Complet