Michael Schumacher atteint « d’un handicap » : Jean Todt fait une rarissime confidence sur son état de santé

Proche ami de Michael Schumacher, Jean Todt fait partie des privilégiés autorisés à lui rendre visite. Il sait donc mieux que personne dans quel état se trouve le pilote. Il vient d’ailleurs de faire une révélation à son sujet.

Michael Schumacher

Rares sont ceux à savoir dans quel état se trouve véritablement Michael Schumacher. Hormis le fait qu’il a été plongé dans le coma, aucune information n’a jamais fuité. C’est simple : depuis son terrible accident de ski, survenu le 29 décembre 2013 à la station Méribel, il n’est plus apparu publiquement. De son côté, son épouse Corinna a demandé à leurs proches de ne pas donner de détails sur son état de santé. Mais Jean Todt, président de la FIA et ami du pilote de 52 ans, vient de déroger à la règle. Dans les colonnes du Figaro, ce dernier a donné un détail jusqu’ici inconnu concernant le papa de Mick et Gina. “Michael a été gravement blessé, cela a été suivi d’un handicap. Aujourd’hui, sa famille et son entourage l’accompagnent pour essayer de faire progresser les choses, a révélé Jean Todt, avant de conclure : “Je suis proche d’eux. Ils savent que je suis à leur écoute. C’est une petite participation, à mon petit niveau.”

Jean Todt bientôt manager de Mick Schumacher ?

S’il est très impliqué auprès de Michael Schumacher, Jean Todt l’est aussi auprès du fils de ce dernier, Mick Schumacher. Lui, qui le connaît depuis sa plus tendre enfance, a toujours été de bon conseil pour mener sa carrière. “J’ai appris beaucoup de choses avec lui, notamment, et c’est très important, à identifier les personnes auxquelles je peux accorder ma confiance et celles en qui je ne peux pas faire confiance. C’est l’une de ses forces. Je me tourne souvent vers lui pour lui demander conseil”, a concédé le pilote Haas dans les colonnes de Motorsport.

Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’une fois parti de la FIA, Jean Todt s’engage officiellement aux côtés de Mick Schumacher en tant que manager. Même si le jeune pilote tient à apporter une précision : “En tant que président, il ne peut pas non plus trop s’impliquer car il doit rester neutre. On plaisante entre nous en se disant qu’il devrait devenir mon manager. On en reparlera car il serait un super manager.” Affaire à suivre…

Source: Lire L’Article Complet