Marlène Schiappa révèle « un vrai scoop » sur le scandale de son lissage brésilien

Vendredi 2 avril 2021, Marlène Schiappa était l’invitée de Piquantes, l’émission de Nicole Ferroni sur Téva. L’occasion pour elle d’évoquer le scandale de son lissage brésilien qui lui avait valu une déferlante de critiques sur les réseaux sociaux au début du mois de janvier.

Marlène Schiappa

Un brushing qui aura fait beaucoup réagir. Le 3 janvier dernier, Marlène Schiappa apparaissait sur une vidéo vantant les mérites du lissage brésilien réalisé par son coiffeur. La ministre avait alors été accusée d’avoir cédé au placement de produit sur Instagram : « Merci Adriano et Vincent pour ce lissage qui répare les cheveux et va donc me permettre de gagner de précieuses minutes avant chaque matinale (celle et ceux qui ont les cheveux bouclés et utilisent des plaques tous les jours sans quoi ils reçoivent des commentaires du type “vous êtes sauvage et pas coiffé/e” voient de quoi je parle », pouvait-on lire en légende. Rapidement, les internautes avaient critiqué le choix de la ministre de faire de la publicité. Le cabinet de Marlène Schiappa s’était empressé de démentir : « Marlène Schiappa dément tout recours à un placement de produit sponsorisé sur Instagram », lisait-on dans un communiqué.

Une ministre pleine d’humour

Si désormais, le scandale semble loin derrière elle, Marlène Schiappa n’a pu s’empêcher d’ironiser à ce sujet dans l’émission Piquantes de Nicole Ferroni, diffusée vendredi 2 avril 2021 sur Téva : “Je vais vous révéler un vrai scoop : ce n’est pas un lissage brésilien que j’ai fait, c’est un “soin quintessence”. Ce n’est pas la même chose. J’ai les cheveux ondulés. Quand je ne les lisse pas et que je ne fais rien et reste au naturel, j’ai l’air pas coiffée. Ce n’est pas mon jugement, tout le monde me le dit, les journalistes, les copains, “elle n’est pas coiffée, elle n’est pas coiffée.” Donc ou je dois boucler, ou je dois lisser. Et donc là j’avais fait un premier soin pour récupérer le fait que j’avais fait des mèches qui m’avaient abîmé les cheveux (…)“, s’est-elle amusée sur Téva. Preuve que la femme politique a de la ressource, et de l’humour !

Source: Lire L’Article Complet