Marlène Schiappa dévoile son mystérieux projet pour la rentrée… loin du gouvernement

Dimanche 22 août 2021, Marlène Schiappa s’est emparée d’Instagram pour dévoiler le projet qu’elle a commencé “dans le plus grand secret”, quand elle était au gouvernement.

  • Marlène Schiappa

Un été studieux, pour une rentrée chargée. Dimanche 22 août 2021, Marlène Schiappa a dévoilé sur ses réseaux sociaux l’un des projets sur lequel elle travaille depuis de longs mois. En légende d’une photo estivale d’elle en noire et blanc dévoilée sur Instagram, l’ancienne secrétaire d’État chargée de l’Égalité Femmes-Hommes a confié plancher sur la rédaction de son prochain livre. “Dimanche soir d’août. Dernières relectures, dernières retouches, dernières corrections sur le manuscrit de mon tout dernier livre que je rends demain, version finalisée-à-imprimer à mon éditeur !”, a-t-elle commencé par écrire en légende du cliché pris par son compagnon Cédric Bruguiere.

Avant de poursuivre : “Quatre ans de moments volés à la nuit devant mon ordinateur, dans le plus grand secret, pour écrire ces 300 pages et partager avec les lectrices et les lecteurs cette histoire qui me tient tant à cœur”. Et de conclure : “Hâte de pouvoir vous en dire plus. Dans quelques semaines, peut-être”. Un message qui n’a pas manqué de réjouir ses abonnés : “Hâte de pouvoir l’acheter, le lire et me le faire dédicacer”, “Impatiente d’en savoir plus” ou encore “On a hâte !” et “J’attends sa publication avec impatience”, peut-on lire parmi les nombreux messages. Pour en savoir plus sur le prochain ouvrage de la femme politique et mère de famille, ses admirateurs devront s’armer de patience puisqu’elle n’en dévoile, pour l’instant, pas plus.

Marlène Schiappa, autrice prolifique

La politicienne est devenue une habituée des maisons d’édition. À 38 ans, la Ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur de France, chargé de la Citoyenneté depuis 2020, a déjà publié une vingtaine de livres. Parmi eux, la lettre ouverte à ses filles Si souvent éloignée de vous (éditions Stock), La Culture du viol (éditions Micros) ou encore Les lendemains avaient un goût de miel (éditions Charleston). Elle a également publié pour la maison d’édition spécialisée La Musardine des livres érotiques et traitant de sexualité, sous pseudonyme.

“Il n’y a pas qu’une vie dans la vie. Je sais que beaucoup de choses ont été dites dans la presse… Il y en a que j’ai écrits sous d’autres pseudonymes et que la presse n’a pas trouvés. Il y en a sous le nom de Marie Minelli que j’ai parfois co-écrits avec d’autres, qui sont en fait des ouvrages collectifs. Et certains que j’ai absolument écrits sous le nom de Marie Minelli et que j’assume parfaitement”, a-t-elle déclaré à Europe 1 en octobre 2020. Avant d’en citer quelques-uns : Osez la première fois et Osez l’orgasme féminin. Une carrière d’autrice qu’elle compte mener à bien pour changer le regard de la société sur le rapport des femmes à la sexualité.” Très engagée, Marlène Schiappa estime : “On peut être une mère de famille, on peut avoir des responsabilités politiques et néanmoins trouver que le champ de la sexualité féminine doit aussi être exploré.

>>> Découvrez ici la publication de Marlène Schiappa

Source: Lire L’Article Complet