Marine Le Pen : comment les conseillers d’Emmanuel Macron l’ont piégée avant le débat de 2017

Ce mardi 11 janvier, dans un documentaire intitulé « Dans l’Enfer des campagnes présidentielles », BFMTV dévoile la stratégie adoptée par Emmanuel Macron et ses conseillers la veille de son débat de l’entre-deux-tours avec Marine Le Pen.

Une stratégie rondement menée. Afin d’assurer sa victoire lors de la présidentielle 2017, Emmanuel Macron n’a pas lésiné sur les moyens pour éliminer son adversaire. La veille du débat de l’entre-deux tours face à la candidate du Rassemblement National, Marine Le Pen, le chef de l’État s’est entouré d’une fine équipe pour piéger la fille de Jean-Marie Le Pen. Dans un documentaire intitulé Dans l’Enfer des campagnes présidentielles diffusé sur BFMTV ce mardi 11 janvier 2022, le conseiller du président de la république Sylvain Fort se livre en toute liberté : « Elle se dit qu’elle va l’emporter sur lui car elle est une habituée des débats, qu’elle est boxeuse, qu’elle va l’étaler », révèle-t-il dans un extrait.

Mais les équipes d’Emmanuel Macron optent pour une tout autre stratégie : « On essaie de l’amener à aller au bout de sa personnalité, de son style, parce qu’on est convaincu que ce n’est pas le bon style pour un débat présidentiel« , explique Sylvain Fort. La veille, le chef de l’État met son plan à exécution face à Jean-Jacques Bourdin en menaçant de quitter le plateau « s’il sert de punching-ball« , à la tante de Marion Maréchal Le Pen. Déclaration à laquelle Marine Le Pen, encouragée par Damien Philippot, frère de Florian a être agressive, réagit aussitôt : « C’est que de la psychologie. On dit que c’est un piège, mais ce n’est pas un piège, c’est de la psychologie« , souligne le conseiller LREM. Au lendemain de ce débat, Florian Philippot a préféré quitter le navire…

>> PHOTOS – L’évolution physique de Marine Le Pen

Comment les stratèges d'Emmanuel Macron ont piégé Marine Le Pen pour lui faire rater son débat de l'entre-deux-tours en 2017

👉 Extrait du long format "Dans l'enfer des campagnes présidentielles"

📺 À découvrir en intégralité ce soir à 20h50 dans Ligne Rouge sur @BFMTV pic.twitter.com/2MSdqpY77u

Marine Le Pen déstabilisée par Eric Zemmour ?

Depuis son échec face à Emmanuel Macron, la représentante du Rassemblement National met toutes ses chances de son côté. Ecorchée par son débat raté de l’entre-deux tours de 2017, Marine Le Pen candidate à la présidentielle 2022 se montre méfiante face au polémiste : « Éric Zemmour nous affaiblit« , a-t-elle reconnu en privé selon l’Express. Cette fois, la mère de Mathilde, Jehanne et Louis Chauffroy entend « jouer une partition différente ». En atteste son nouveau slogan : « Marine Le Pen, femme d’État », dévoilé le 15 janvier prochain sur ses affiches.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet