Lucas Bravo, ce je-ne-sais-quoi à la française

Encore inconnu du grand public, Lucas Bravo est devenu en quelques semaines la coqueluche française du monde entier, grâce à son rôle de Gabriel, le beau voisin pour qui Lily Collins a un énorme crush dans Emily in Paris, nouvelle série de Darren Star sur Netflix

Lucas Bravo, une enfance nomade

Né à Nice le 1er janvier 1988, Lucas Bravo est le fils d’un des plus grands joueurs français de football des années 90, Daniel Bravo et de l’ancienne chanteuse Eva Bravo. Il a un grand frère François-Philippe qui est avocat, et deux petits frère et sœur Adrian et Marie-Eva.

La carrière de son père l’a amené à voyager dans la France entière entre Nice, Paris, Marseille, Lille et Lyon. À 8 ans, il déménage en Italie, à Parmes, où sa mère animera une émission de télévision italienne. C’est à ce moment qu’il commence à aimer le football, qu’il détestait jusque-là. Il décrira cette parenthèse italienne comme “la meilleure de sa vie”.

À l’âge de 10 ans, Lucas Bravo décide de devenir comédien. Pendant l’adolescence, il enchaîne les petits boulots comme serveur, poussé par son père qui souhaite le voir actif.

À 17 ans, toujours animé par le cinéma, il décide d’étudier le théâtre et s’installe aux États-Unis seul, sans le soutien de ses parents. Il intègre l’American Academy Of Dramatic Arts à Los Angeles, pendant deux ans, où il devient bilingue. Faute de visa, il rentre à Paris en 2010 et commence à passer des castings. 

Un début de carrière éclectique 

Véritable touche-à-tout, Lucas Bravo alterne publicités et courts ou longs-métrages. Le jeune homme fait du mannequinat, apparaissant dans les spots publicitaires de nombreuses marques comme Chanel, Mesika, L’Oréal ou même Fortuneo.

Il obtient son premier rôle en tant que Jeff, dans la série télévisée Sous le soleil de Saint-Tropez en 2013. Un an plus tard, il interprète Antoine Mufla dans le film Crème de la Crème, réalisé par Kim Chapiron, évoquant un réseau de prostitution dans une grande école.

En 2015, il joue un surfer dans le long métrage On voulait tout casser de Philippe Guillard. Il reprend le chemin de l’école de 2017 à 2020 à l’Actors Factory, studio d’acteurs fondé par la coach britannique d’art dramatique Tiffany Stern en 2010. 

Refus de faire de la télé-réalité

Le jeune homme a été sollicité à plusieurs reprises pour faire de la téléréalité, notamment par l’émission Secret Story en tant que ” fils de”. Il a confié à ce sujet au magazine Causerie en 2016 : “Pour certaines personnes, c’est super, mais pas pour moi. J’ai la chance d’avoir un père qui m’a inculqué des vraies valeurs, m’a ouvert sur le monde. Tout s’obtient avec de la patience. Je ne veux pas tout gâcher pour un pseudo quart d’heure de gloire.”

Emily In Paris, le début de la notoriété

2019 est une année marquante pour Lucas Bravo, qui obtient le rôle de Gabriel dans la nouvelle série du producteur Netflix Emily In Paris. La série-événement, très critiquée pour ses clichés sur la capitale française et ses habitants, fait actuellement débat sur les réseaux sociaux. Mais Lucas Bravo fait l’unanimité auprès de la gente féminine.

Il y interprète le jeune chef cuisinier parisien Gabriel, voisin d’Emily, une Américaine travaillant dans le marketing, qui vient de s’installer dans la ville-lumière. Un rôle sur mesure pour ce fan inconditionnel de la série Sex and The City, et qui a également été sous-chef dans un restaurant, comme il l’a révélé au magazine américain Vulture. Coqueluche française outre-Atlantique, Lucas Bravo représente ce petit quelque chose en plus qui fait le charme français.

Le magazine Vogue l’a qualifié de “fantasme français” dans un article qui lui était dédié.

Le charme de Lucas Bravo va bientôt s’exporter à nouveau au cinéma. Le comédien de 32 ans tourne actuellement à Budapest le film Mrs Harris Goes To Paris adapté du romande Paul Gallico, avec au casting Lambert Wilson, Isabelle Hupert, Alba Baptisa ou encore, Jason Isaac. 

La vie privée de Lucas Bravo

Exposé depuis peu, l’acteur est très discret et terre-à-terre. Il est peu présent sur Instragam, où il publie majoritairement des clichés de nature, de ses voyages aux festivals Burning Man ou Coachella, ou des souvenirs d’ enfance.

Dans une interview au magazine Glamour, il a révélé être, comme Gabriel, très indépendant, et vouloir se construire seul. En étant toutefois “un peu hippie à [s]on époque”. Dans cette même entrevue, il a confirmé être encore un coeur à prendre. Une nouvelle qui ravira ses nouvelles fans. 

  • Marc Ruchmann, acteur et chanteur en pleine ascension
  • François Civil, acteur au succès fulgurant

Source: Lire L’Article Complet