L'Orchestre de Paris joue le Boléro de Ravel dans les salles vides du musée d'Orsay

Des couloirs vides, et pourtant habités par les notes du compositeur Maurice Ravel. L’Orchestre de Paris a enregistré un concert exceptionnel dans le hall du musée d’Orsay. Dans le cadre du projet « Orsay Live », lancé en novembre 2020, le musée a accueilli fin avril une série de concerts pour « mettre en musique » ses couloirs. Le concert, enregistré à l’avance, est ensuite diffusé pour permettre au lieu « d’accueillir un public virtuel » qui va ainsi profiter de la musique tout étant capable de « voir plus en détail ce qu’il n’aurait pas vu » lors d’une visite ordinaire.

???? Dans un musée d’Orsay vide de public pour cause de #Covid, l’Orchestre de Paris enregistre un concert qui sera retransmis le 1er mai

???? @aureliamoussly#AFP#AFPTVpic.twitter.com/Rsofhou1fm

Vidéo: Musée d’Orsay: l’orchestre de Paris fait “vibrer” les statues (AFP)

  • Disparition d'Estelle Mouzin: Monique Olivier sur les lieux des fouilles

    AFP

  • A Paris, les restaurateurs préparent leurs terrasses

    AFP

  • Près de Buenos Aires, l'épidémie fait exploser la pauvreté

    AFP

  • Football/Ligue des champions : les supporters du PSG mettent l'ambiance au départ des joueurs

    AFP

  • Football/Ligue des champions : les supporters du PSG mettent l'ambiance devant l'hôtel des joueurs

    AFP

  • Dans les Alpes, les éleveurs-moniteurs de ski sont en sursis

    AFP

  • Foot: Sonia Bompastor, première femme à prendre place sur le banc de l'OL féminin

    AFP

  • Oscars: après le sacre de "Nomadland", les femmes nomades continuent la route

    AFP

  • Covid: "La situation épidémique continue de s'améliorer", assure Castex

    AFP

  • Macron présentera vendredi "les modalités" du déconfinement, annonce Castex

    AFP

  • Recyclage de papier: action devant Bercy pour sauver le dernier site français

    AFP

  • Des migrants traversent les Alpes à pied dans l'espoir d'une vie meilleure en France

    AFP

  • "Libérez Britney": des fans de la pop star réclament la fin de sa tutelle

    AFP

  • Virus: réouverture des terrasses des cafés aux Pays-Bas

    AFP

  • Covid-19: "Aucun signe" de contagion durant un concert-test de 5.000 personnes à Barcelone

    AFP

  • En Algérie, un ramadan sous le signe des pénuries et de l'explosion des prix

    AFP


  • Disparition d'Estelle Mouzin: Monique Olivier sur les lieux des fouilles
    L'ex-femme du tueur en série Michel Fourniret, Monique Olivier, a guidé les enquêteurs mercredi autour d'un chemin du bois communal d'Issancourt-et-Rumel à la recherche des restes d'Estelle Mouzin, disparue à neuf ans en 2003.


    AFP


  • A Paris, les restaurateurs préparent leurs terrasses
    Après des mois de fermeture, les restaurateurs parisiens préparent leurs terrasses dans l'espoir d'une réouverture mi-mai.


    AFP

  • Près de Buenos Aires, l'épidémie fait exploser la pauvreté
    Avec la pandémie de Covid-19, la distribution de repas est passée de 80 à près de 1.000 par jour dans une soupe populaire d'une commune pauvre située au sud-ouest de Buenos Aires.


    AFP

VIDÉO SUIVANTE

Cette cinquième représentation était sous la direction du chef d’orchestre espagnol Pablo Heras-Casado, accompagné de l’Orchestre de Paris et de la soprano Sabine Devieilhe. « On a un “public de marbre” par nature, mais qui va quand même vibrer. Les œuvres présentes dans la nef vont écouter avec beaucoup d’envie et de plaisir l’Orchestre de Paris, Pablo Heras-Casado et Sabine Devieilhe, qui chantera cinq mélodies populaires grecques », a confié à l’AFP Sandra Bernhard, responsable de la programmation musicale du musée.

Voir cette publication sur Instagram

Un spectacle en plein cœur du hall du musée d’Orsay que Sandra Bernhard préfère nommer « création musicale ». Le tournage et le montage du concert permettant un « dialogue entre les arts ». Pour l’occasion, l’Orchestre de Paris a choisi d’interpréter « Tableaux d’une exposition » de Ravel ainsi que son très célèbre « Boléro ». Cette « mise en musique » du musée d’Orsay sera diffusée le samedi 1er mai via le site du musée mais aussi sur l’application de la Philharmonie de Paris ainsi que sur Mezzo Live HD.

Source: Lire L’Article Complet