Les Gardiennes : les conséquences du tournage sur la relation mère-fille de Nathalie Baye et Laura Smet

Ce soir, France 3 diffusera le film de Xavier Beauvois Les Gardiennes, adapté d’un roman d’Ernest Pérochon. A l’affiche, réunies pour la première fois sur un grand écran, Nathalie Baye et Laura Smet, mère et fille à la ville, le seront dans le film. L’occasion d’explorer les conséquences de ce tournage sur leur relation…

Laura Smet

Nathalie Baye

Elles sont mère et fille et toutes deux actrices mais on peut compter sur les doigts d’une main les tournages sur lesquels elles se sont donné la réplique. Ce n’est pas que Nathalie Baye et Laura Smet n’en ont pas le désir, mais plutôt que les projets artistiques forts manquent : ” On nous l’a suggéré, mais c’était plus commercial qu’autre chose “, regrettait Laura Smet dans un entretien accordé à Version Femina en 2017.

C’est finalement Xavier Beauvois qui dégaine le premier un projet cinématographique qui tient la route, lui qui a déjà tourné avec Nathalie Baye [Selon Matthieu et le Petit Lieutenant, ndlr ] lui propose le rôle d’Hortense une paysanne du début du XXème siècle qui prend en charge la ferme familiale, alors que les hommes sont partis faire la guerre. Pour jouer sa fille Solange, il choisit Laura Smet. Un choix qu’il a su leur expliquer : ” Il a dit (…) que c’était plus facile, car il y avait déjà une ressemblance physique et un passé, un vécu que l’on ressentait dans notre regard “, indiquait ainsi la jeune actrice tandis que sa mère faisait valoir : ” J’ai considéré que c’était une idée d’une grande justesse. Beauvois aime la réalité. Très souvent, sur des films qu’on a tournés ensemble, il prenait le vrai père, il aime ça. Il a ajouté qu’il n’y avait pas une actrice qui pouvait aussi bien jouer ma fille que ma propre fille. ”

“Notre relation a grandi ”

Si Nathalie Baye et Laura Smet ont adoré jouer les personnages de Solange et Hortense, elles ne se sont jamais “perdues” en elles: “Il y a beaucoup d’amour, même si elles ont une grande pudeur et se touchent très peu, alors que, moi, j’adore être tactile avec ma mère. Dans la vie, nous n’avons pas du tout la même relation que dans cette histoire. ” Les deux comédiennes gardent un doux souvenir de ce tournage. ” Émotionnellement, c’est fort de tourner avec ma fille, qui est l’être le plus important dans ma vie “, a reconnu Nathalie Baye. Laura, maman elle aussi, a quant à elle reçu ce tournage comme un présent. ” Je tournais avec ma mère et ça, c’était un vrai cadeau ! Il faut que je le dise, car il ne s’agit pas seulement de ma mère. Elle est, selon moi, l’une des plus grandes actrices françaises. Notre relation a grandi dans le travail. C’est une vraie chance de pouvoir travailler un jour, dans sa vie, avec quelqu’un de sa famille. ”

Une affirmation que n’a pas démenti Nathalie Baye. ” C’est formidable de pouvoir jouer avec les gens qu’on aime, avec sa fille, c’était un plaisir immense.Dans un autre entretien la comédienne césarisée avait avoué avec émotion : ” Dès le début, quand elle a commencé à tourner, et que j’ai vu son premier film Les corps impatients, j’ai tout de suite vu que c’était une actrice qui avait beaucoup de puissance et qui était très juste, je n’étais donc pas inquiète de ses qualités d’actrice, mais oui on a eu un plaisir, c’était comme… à vrai dire, c’était très simple ” . Une évidence qui on l’espère les mènera vers d’autres projets communs…

Source: Lire L’Article Complet