Le prince Philip hospitalisé depuis 8 jours : le point sur la situation

Après huit jours d’hospitalisation, où en est l’état de santé du prince Philip ? Si le palais de Buckingham se veut rassurant, l’équipe médicale du duc d’Edimbourg tient à le garder en observation, pour une durée indéterminée…

Il y a huit jours, le prince Philip était admis à l’hôpital King Edward VII de Londres, pour un malaise. Un vent de panique a rapidement soufflé sur la Couronne, alors que l’époux de la reine Elizabeth, âgé de 99 ans, n’en est pas à son premier coup de frayeur. Pourtant, le palais de Buckingham a souhaité calmer les esprits, en balayant dans un premier temps les suspicions de contamination au Covid-19, puis en rassurant sur son état de santé. Le prince Philip ne se sentait tout simplement pas bien, et s’est rendu à l’hôpital sur les conseils de son médecin privé, sans aucune procédure d’urgence. Alors qu’il n’était a priori que de passage à l’hôpital, le prince Philip a finalement été gardé en observation pour une durée indéterminée.

Un séjour prolongé qui a convaincu le prince Charles – pourtant à 300 kilomètres de l’hôpital à son domicile de Highgrove – à sauter dans une voiture pour rendre visite à son père. La visite fut courte mais symbolique, alors que le futur monarque est le premier membre de la famille royale à s’être déplacé pour voir le prince Philip. Présent dans un centre de vaccination du Norfolk ce lundi 22 février, le prince William a été pris au dépourvu par le célèbre photographe Arthur Edwards. Celui-ci a en effet souhaité en savoir plus sur l’état de santé du prince Philip. “Le prince William a été interrogé ce matin sur son grand-père lors d’une visite dans un centre de vaccination. Il a dit : ‘Oui, il va bien, ils le surveillent. Et a fait un clin d’oeil”, a rapporté la chroniqueuse royale du Daily Mail, Rebecca English.

Le prince Harry inquiet

De l’autre côté de l’Atlantique, le prince Harry serait plus que jamais inquiet pour son grand-père. Car il se murmure que le prince Philip aurait très mal vécu les tensions au sein du clan, et notamment le Megxit… Domicilié à Los Angeles avec Meghan Markle et leur fils Archie, le duc de Sussex aurait d’ores et déjà pris ses dispositions pour rentrer en catastrophe au Royaume-Uni si la santé du prince Philip se dégradait. “Harry est bien sûr très préoccupé par la santé de son grand-père et est régulièrement tenu informé de son état. Il a décidé de s’isoler au cas où il doive rentrer au Royaume-Uni soudainement”, a confié une source au Mirror.

Source: Lire L’Article Complet