Le prince Harry va-t-il aussi se retirer de la ligne de succession des Windsor ?

Selon le biographe de la famille royale Hugo Vickers, il est temps que le prince Harry propose de se retirer de la liste de succession.

A propos de

  1. Harry d’Angleterre

Le 14 février dernier, jour de la Saint-Valentin, le prince Harry et sa femme Meghan ont annoncé attendre leur deuxième enfant. Dans la foulée, la nouvelle a été suivie d’une annonce tonitruante de Buckingham Palace confirmant “qu’en se retirant des fonctions de la Famille Royale, (Meghan et Harry) ne pourront plus assumer leurs responsabilités et les devoirs qui accompagnent une vie de service public”. Un avis suggéré par le biographe spécialiste de la famille royale dans le Daily Mail ce dimanche 21 février.Il est temps pour le prince Harry d’accepter la logique de la position que lui et Meghan se sont si délibérément créée. Il ajoute : “En déménageant aux États-Unis et en gagnant son propre argent, Harry a choisi une vie incompatible avec celle d’un membre actif de la famille royale“.

L’écrivain ne mâche pas ses mots concernant l’avenir du prince Harry au sein de la famille royale. Avec cette distance, Harry n’est plus en mesure de soutenir pleinement ses titres royaux, bien qu’un accord lucratif avec Netflix suggère qu’il est néanmoins prêt à en tirer profit. Et il ne fait certainement pas grand-chose pour sa nation en comparaison avec les nombreux ‘Royals’ – et moins âgés – qui travaillent dur dans leurs fonctions sans se plaindre.” Une raison, selon lui, pour laquelle Harry doit désormais s’écarter de l’ordre de succession. “C’est pourquoi je crois maintenant qu’Harry doit faire un pas de plus et faire la seule chose honorable dans les circonstances actuelles : proposer de s’écarter de la ligne de succession”.

Statement from Buckingham Palace on Prince Harry and Meghan, the Duchess of Sussex: pic.twitter.com/uUU6J9SW02

Seulement sixième sur la liste de succession

En tant que sixième sur la liste de succession, il y a peu de chances pour qu’Harry soit amené à devenir roi d’Angleterre. “Mais il reste une chance, et il n’est pas raisonnable que Harry et les conseillers du palais envisagent au moins cette possibilité. (…) Harry et Meghan ont tourné le dos à la famille royale. Leurs déclarations publiques ont montré un manque de respect envers la reine”. Et de conclure : “En se forçant leur propre chemin, ils se sont également égarés dans l’arène politique. Ce ne sont guère les caractéristiques distinctives pour des Royals seniors”. Ça a le mérite d’être clair !

Crédits photos : Backgrid USA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet