Laura Calu se venge du harcèlement dont elle était victime enfant avec une star des années 90 et c’est très drôle

L’humoriste Laura Calu a consolé et vengé la fillette qu’elle était et qui subissait le harcèlement de ses anciens camarades de classe dans une vidéo Instagram réjouissante…

Toutes celles et ceux qui, ont eu à subir les moqueries de leurs camarades au temps de l’école (et du collège et du lycée) comprendront la joie sauvage qui anime Laura Calu dans sa vidéo publiée sur Instagram ce samedi 26 octobre. L’humoriste qui cartonne – 170 000 abonnés sur Instagram, 616 000 sur Facebook – en racontant les petites choses du quotidien (l’arrêt du tabac, sa mère qui découvre Snapchat ) avait cette fois-ci un petit message à faire passer à ses anciennes camarades de classe. Laura Calu avait déjà expliqué avoir été victime de harcèlement à l’école, trop grande, trop voyante donc, on lui menait la vie dure. La vengeance est arrivée sous une forme étonnante…

« Salut les moches ! »

Face caméra Laura Calu commence : «  J’ai un petit message pour toutes les petites filles qui m’aimaient pas trop quand j’étais petite et qui faisaient des chorégraphies sur Larusso en fin d’année et ben aujourd’hui… moi je danse avec elle ! «  Intervient alors une Larusso déchaînée qui s’exclame :  » Salut les moches, alors vous vouliez pas la laisser danser ?” avant d’entamer des pas de danse devant une Laura Calu hilare « C’est dommage parce que j’ai le rythme dans la peau, t’as les boules hein allez t’as les boules  », finit l’humoriste pendant que Larusso improvise de nouveaux pas de danse sur “T’as les boules Coco“.

La vidéo des deux rousses a mis les internautes en joie.  »Géant« ,  »Trop cool  », “j’adore !« ,  »Excellent bon délire toutes les deux”, « Larusso a l’air trop fraîche et trop sympa », pouvait-on lire sous « la vidéo de la vengeance ». On a une pensée (pas) émue pour les anciennes camarades d’école qui en découvrant ce post Instagram ont dû avaler leur tartine dominicale de travers. Si ça ce n’est pas un retour de karma !


Source: Lire L’Article Complet