"La mort est imminente" : Patrick Sébastien se confie comme jamais et explique pourquoi "il ne lui reste pas beaucoup"

A 67 ans, Patrick Sébastien vient d’annoncer qu’il a nombreux projets à venir en dehors de la télévision. Pour autant, l’animateur assure que pour lui, "la mort est imminente"…

En mai 2019, l’émission culte “Le plus grand cabaret du monde” s’arrêtait après 21 ans de diffusion. Aux commandes du programme depuis le début, Patrick Sébastien a en effet été remercié par le groupe France Télévisions, après plusieurs décennies de bons et loyaux services. Après un petit passage à vide, l’animateur a signé son retour sur la chaîne C8 qui a diffusé quelques moments cultes de son émission basée sur le spectacle.

Exit l’univers de la télévision, Patrick Sébastien a désormais d’autres projets, à commencer par le lancement d’un magazine de jeux. Et si la crise sanitaire a perturbé ses plans, il reste néanmoins optimiste quant à son avenir : “La vie ne m’intéresse qu’hyperactive. Je fais 100 000 km par an. J’ai plein de projets : un album, une série, les spectacles” a-t-il expliqué dans une interview accordée à 20 Minutes.

“La mort est imminente”
Et s’il assure miser sur “l’optimisme, la bienveillance” et la “bonne humeur“, l’animateur de 67 ans se dit également préparé pour le pire : “Pour moi, la mort est imminente. Je suis extralucide. J’ai 67 piges, je fume deux paquets de cigarettes par jour. Jusqu’ici tout va bien. Mais je vois autour de moi… L’AVC… Ça peut me tomber tout à l’heure, dans cinq minutes. Ma mère est morte à 73 ans. Il ne me reste pas beaucoup normalement. Cela ne me fait pas peur parce que je crois que tout est écrit” déclare le père de famille. En allumant une cigarette, l’humoriste et écrivain lance alors : “Ça, c’est mon arme de mort, je le sais. Si je meurs de ça, je ne l’aurais pas volé. Cela me ferait ch*er de mourir en avalant de travers un verre d’eau“.

Patrick Sébastien qui s’apprête à sortir un nouvel album, explique ensuite que l’une des chansons du disque sera d’ailleurs dédiée à ses funérailles. L’animateur n’a pas manqué d’en partager quelques paroles : “Maintenant je suis bien, je ne souffre plus, je n’ai plus mal aux dents, si j’avais su, je serais mort avant. Ce soir j’ai rendez-vous avec de vieux amis dans un petit bar, l’ambiance est libertaire, le portable interdit, non ce n’est pas l’enfer, c’est bien le paradis.“. Ambiance…

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet